• Adieu plastique!

     

    La pollution due au plastique a explosé en très peu de temps. Chaque minute, l'équivalent d'un camion rempli de plastique est déversé dans les océans. La situation est intenable.

    Dernièrement, des chercheurs ont même retrouvé des particules de microplastique dans les pluies et neiges tombées dans un coin reculé des Pyrénées ariégeoises!

     

    "Mais attention, le plastique ne pollue pas que les mers: il est toxique partout où il finit sa vie.  Enfoui sous terre où il contamine les sols ou encore brûlé avec les ordures où il dégage des gaz toxiques, il finit toujours par s'intégrer à notre chaîne alimentaire, à l'eau que l'on boit ou à l'air que l'on respire.  Ce problème écologique devient donc aussi un problème sanitaire…"

     (Source: "biocontact" - juillet-août 2019) 

     

    D'ici 2020, si nous ne faisons rien, nous courons à la catastrophe…  Et pourtant, personne ou si peu en parlent.  Tout le monde continue son train-train quotidien.  Mais, comme le stipule la pétition pour déclarer l'urgence écologique et climatique: "Il faut dire la vérité à nos concitoyens : à quelles menaces faisons-nous face, à quelle échéance ? Qu’est-ce que cela implique dans nos façons de vivre, d’être au Monde ?"

     


     

    Nous sommes tous coupables, nous sommes tous responsables.  Mais, nous pouvons décider de prendre conscience de cela et décider de vouloir changer les choses.

     


     

    Les actions de sensibilisation/défis comme "mai sans plastique", en Belgique ou comme "la semaine sans plastique", lancée en France, par plusieurs associations (du 24 mai au 1er juin 2019) qui invite la population, durant ce laps de temps, à s'efforcer de: ne pas utiliser de plastique jetable et à réduire sa production de déchets; c'est bien pour sensibiliser la population mais c'est à long terme qu'il faut changer nos "mauvaises habitudes", si nous voulons redresser la barre et inverser la vapeur.  C'est tous ensemble qu'il faut agir, maintenant!

     


     

    En Belgique, une première commune a déclaré l'état d'urgence climatique.  Et c'est ensemble avec sa population qu'elle va mettre des choses en place pour changer les choses.
    Des alternatives existent!
     
    Certains additifs présents dans les produits en plastique de notre usage quotidien ont des impacts importants sur notre santé: perturbateurs endocriniens ou substances cancérigènes.  Nous ne dégradons donc pas seulement notre environnement mais également notre santé. 

    Le recyclage ne nous sauvera pas.  Il est impossible de tout recycler: certains plastiques ne sont tout simplement pas recyclables, et tous ne peuvent être recyclés à l'infini…

    Quelle solution nous reste-t-il?  Réduire notre consommation!  Il est urgent de revoir nos usages!

    En arrêtant le plastique jetable, nous faisons non seulement le choix de préserver notre santé (car tôt ou tard, ce plastique finit dans notre corps) et celle de l'environnement; mais en optant pour des objets plus durables et réparables, nous faisons également de belles économies.

    Et, n'oublions pas que "Rome ne s'est pas faite en un jour"!  Chacun(e), à son rythme, dans la mesure du possible, petit à petit, peut être vecteur de changement.  Chaque geste compte!

    Il suffit de se lancer! ;)
     
    « Si le rêve d’un monde meilleur est commun, l’action première est la transformation individuelle . Et si cette œuvre est collective, le résultat sera planétaire. »
     
     
    Concrètement:

    Les trois quarts des déchets ne sont pas recyclés en France.

    L'eau en bouteille c'est 100 à 200 fois plus cher que l'eau du robinet; c'est 10 kilos de déchets par an et par personne; c'est 300 km en moyenne avant d'arriver à votre verre; la contamination des mers, des océans et de toute la chaîne alimentaire par la dégradation du plastique en microparticules; 1000 ans pour qu'une bouteille se dégrade (seule la moitié des bouteilles plastiques est aujourd'hui triée et recyclée).

    Adieu pailles, couverts et autres touillettes en plastique ! En 2020 et 2021, plusieurs réglementations vont interdire la vente de nombreux objets à usage unique.
     
    -Les cotons tiges avec tige plastique seront interdits à la vente en 2020.

    Chaque seconde, 150 gobelets en plastique sont jetés en France. Soit 4,73 milliards par an. Or au mieux 1 % d'entre eux seront recyclés. Ainsi, 1,6 milliard de gobelets sont incinérés chaque année, tandis que 2,4 milliards seront enfouis dans des décharges (soit 30 000 tonnes au total) où ils mettront 500 ans à se dégrader en moyenne, soit un demi-siècle de plus qu'un sac en plastique et 100 fois plus de temps qu'un mégot de cigarette. Très légers (4 à 8 grammes) et composés d'un mélange de polypropylène ou de polystyrène réputé impossible à recycler, les gobelets en plastique non recyclés en France constitueraient chaque année, entassés, une pyramide haute comme 25 tours Eiffel.
     
    -La loi de transition énergétique prévoit d’interdire les gobelets en plastique, à l’horizon 2020, pour des raisons écologiques.

     

    La campagne de sensibilisation "Mai sans plastique", lancée dernièrement en Flandre m'a donné envie de partager mes alternatives au plastique avec vous.  Effectivement, le plastique est omniprésent dans nos vies.  Il s'immisce partout!  On est même parfois bien surpris, de le découvrir là où on ne s'y attendait pas!  Je vous mets au défi, du lever au coucher, de calculer le nombre d'objets en plastique ou contenant des fibres plastiques,...  que vous allez toucher! ;)   Et puis, à réfléchir à la façon dont vous pourriez les évincer de votre vie et par quoi vous pourriez les remplacer?!

    Je m'étais, effectivement, lancée le défi de publier une alternative au plastique, chaque jour du mois de mai, sur ma page Facebook.  En voici un condensé! ;)

     

    Adieu plastique!

    J'utilise des pailles réutilisables;En bambou ou en acier inoxydable (voir, par exemple, chez: https://www.dille-kamille.fr/fr/ (ou .be), https://sebio.fr/ (ou .be), https://www.greenweez.com/)

     

     

    Adieu plastique!

    Je n'achète plus de bouteilles d'eau et je filtre l'eau du robinet!

    Pour filtrer l'eau du robinet, je peux utiliser: un bâton de charbon actif, une carafe filtrante, un filtre sur robinet, une fontaine filtrante,...

    L'eau en bouteille c'est 100 à 200 fois plus cher que l'eau du robinet; c'est 10 kilos de déchets par an et par personne; c'est 300 km en moyenne avant d'arriver à votre verre; la contamination des mers, des océans et de toute la chaîne alimentaire par la dégradation du plastique en microparticules; 1000 ans pour qu'une bouteille se dégrade (seule la moitié des bouteilles plastiques est aujourd'hui triée et recyclée).

     

     

    Adieu plastique!

    Je dis "bye bye" aux cotons tiges avec une tige en plastique! Derrière les bouteilles plastiques, ils arrivent en deuxième position sur le triste podium des déchets que l'on retrouve le plus dans les océans. Je les remplace par des cotons tiges avec tige en papier ou par des nettoyeurs d'oreille réutilisables type "oriculi" ou "OriNet".

     

    Adieu plastique!

    J'utilise des serviettes hygiéniques lavables et/ou une coupe menstruelle!

    Protections hygiéniques jetables.
    Il faut 500 ans à ces produits hygiéniques pour se dégrader, c’est-à-dire autant qu’une bouteille en plastique.
    De plus, les produits chimiques – utilisés pour la culture, le blanchiment et la stérilisation – polluent l’eau et la terre.
    Ce qui fait de l’industrie des protections hygiéniques l’une des plus polluantes au monde, selon Greenpeace.
    En moyenne, une femme utilise au cours de sa vie entre 10 000 et 15 000 produits menstruels (serviettes, tampons, applicateurs, emballages individuels). En 2005, la France comptait 16 millions de femmes âgées de 13 à 50 ans, chacune consommatrices potentielles d’environ 290 protections par an… Faites le calcul!

    Voir également notre article: "Protections intimes écologiques et naturelles" ainsi que: "Premières Lunes"

     

     

     

    Adieu plastique!

    J'utilise des pinces à linge en bois (issues de forêts de gestion durable, of course!) et un sac en tissu pour les ranger! L'alternative écologique et durable aux pinces à linge en plastique! Elles sont plus résistantes (et plus jolies!); vous devrez donc en acheter moins souvent. Votre portefeuille et la planète vous dirons merci. Il existe également des pinces à linge en inox qui: ne rouillent pas, ne tachent pas le linge, sont incassables, indémontables et 100% recyclable en fin de vie…

     

    Adieu plastique!

    Source image: Savonnerie Buissonniere

    Pour me laver le corps, les cheveux et les dents ou encore comme déodorant, j'utilise du solide (bio, of course!)!!! Et si c'est fait par un petit artisan local (ou par moi), c'est encore mieux! 
    Chaque année, il se vend 186 millions de flacons de gel douche rien qu’en France. L’ADEME estime qu’en incluant les shampoings et bains douches, ils génèrent 16 000 tonnes d’emballages par an, seuls 40% seront recyclés.
    Perturbateurs endocriniens, allergènes, mutagènes, cancérogènes, les gels douches contiennent des produits dangereux pour la santé, on y trouve par exemple des polymères d’origine pétrolière, utilisés comme agents épaississants. L’association de consommateurs UFC Que Choisir met à disposition des fiches détaillées des molécules toxiques à éviter.
    Ces substances, nocives pour la santé, le sont également pour l’environnement, puisque ces produits dit « rincés » finissent dans les eaux usées et ne seront pas traités en station d’épuration.

     

    Adieu plastique!

    Quand j'invite des amis, que j'organise une fête ou quand je vais en pique-nique, exit les gobelets en plastique!!!!! Faites comme moi, sortez vos jolis gobelets réutilisables! 

    Chaque seconde, 150 gobelets en plastique sont jetés en France. Soit 4,73 milliards par an. Or au mieux 1 % d'entre eux seront recyclés. Ainsi, 1,6 milliard de gobelets sont incinérés chaque année, tandis que 2,4 milliards seront enfouis dans des décharges (soit 30 000 tonnes au total) où ils mettront 500 ans à se dégrader en moyenne, soit un demi-siècle de plus qu'un sac en plastique et 100 fois plus de temps qu'un mégot de cigarette. Très légers (4 à 8 grammes) et composés d'un mélange de polypropylène ou de polystyrène réputé impossible à recycler, les gobelets en plastique non recyclés en France constitueraient chaque année, entassés, une pyramide haute comme 25 tours Eiffel.
    La loi de transition énergétique prévoit d’interdire les gobelets en plastique, à l’horizon 2020, pour des raisons écologiques.

     

    Adieu pots de yaourt en plastique! En théorie, les pots de yaourts sont recyclables, mais en pratique, leur faible taille rend leur recyclage non viable économiquement. Préférez les pots en verre ou faites vos yaourts maison (avec ou sans yaourtière)! De plus, les yaourts maison sont 45% moins chers que ceux du commerce… et bien meilleurs! ;)

     

    Adieu plastique!

    Source image: échos verts 

    J'évite les emballages alimentaires, en adoptant le vrac! Et pour emporter mon vrac, j'opte pour de (jolis!) sachets/sacs en tissu.
    Sucre, fruits secs, riz, biscuits, lessive,... Avec la vente en vrac, je décide de la quantité de chaque produit que je veux acheter. Que j'aille à la boulangerie, au magasin bio ou au marché, j'apporte mes propres bocaux, sacs en tissu ou filets à provision afin de pouvoir refuser les sacs et les boîtes en papier ou en plastique fournis par les commerçants.

     

    Adieu plastique!

    A l'extérieur, en déplacement, en pique-nique, à l'école, au boulot,... J'emmène des contenants réutilisables, pour transporter mes repas. Gourdes, bouteilles, théières nomades, lunch box, sacs à repas, pochettes, tissu ciré,... Les idées ne manquent pas!

     

    Adieu plastique!

    Source image: Dille & Kamille

    Jour de grand ménage de printemps! J'opte pour des brosses (jusqu'au p'tit coin! Si, si!) en bois! Et, c'est bien plus joli, en plus! <Donc, je prends plus de plaisir à les utiliser! Et pour les chiffons, je bannis la microfibre qui est issue de la pétrochimie. Je préfère les matières naturelles (même découper des vieux draps fera l'affaire!) Ma pelle est en acier ou en métal galvanisé et mes bassines sont en émail… Autre avantage: ces objets vieillissent mieux que leurs versions en plastique.

     

    Ah, les produits ménagers! On croit, à défaut, qu'on a besoin de cinquante mille flacons différents, pour cinquante mille usages différents! Ils sont mauvais pour la santé et leur composition rend le recyclage des flacons de produits ménagers compliqué. Alternative: remplacer par des basiques, tout aussi efficaces, plus respectueux (savon noir, vinaigre blanc, bicarbonate de soude,...) On peut aussi, par exemple, fabriquer son "nettoyant désinfectant multi usage" soi-même: "Du côté des produits d'entretien de la SDB..." 

     

    Adieu plastique!

    CONSOMMATION PLASTIQUE DES CHANGES BEBE JETABLES, ENTRE 0 ET 2 ANS: 20 KG DE PLASTIQUE ISSUS DE 50 KG DE PETROLE. Pour bébé, j'utilise les couches lavables, of course! ;Je peux aussi pratiquer l'hygiène naturelle infantile. Cela vous plairait-il de porter des sous vêtements en papier et en plastique remplis de produits chimiques pendant plus de 2 ans ½ et 24h sur 24 ? Ou préfériez-vous porter des sous-vêtements en coton ? La couche jetable est polluante… Les couches jetables consomment 3,5 fois plus d’énergie, 2,3 fois plus d’eau, 8,3 fois plus de matières premières non renouvelables, 90 fois plus de matières premières renouvelables que les couches lavables et génèrent 60 fois plus de déchets solides. Un enfant utilise au moins 4500 couches jusqu’à l'âge de la propreté, ce qui représente à plus d’une tonne de déchets non biodégradables par enfant (35 m3, l’équivalent d’une chambre d’enfant !). Une couche jetable met 200 à 500 ans pour se décomposer. Une couche en coton s’utilise 200 fois et se décompose totalement en 6 mois. (Voir l'excellent dossier sur les couches lavables, à télécharger sur le site de Lunaviolette)

    Et j'utilise, bien sûr, des lingettes lavables!  Les lingettes jetables étant un véritable concentré de produits cancérigènes!  Réutilisables, pratiques et saines, il en existe de matières (bambou, coton bio), tailles et formes différentes pour répondre à tous vos besoins : change de bébé, nettoyage du visage, lingettes démaquillantes, etc.  Faciles à utiliser et à nettoyer, elles peuvent constituer un premier pas facile vers le zéro déchet. Les essayer, c'est les adopter! ;)

     

    Pour bébé, je préfère *un hochet en bois ou une racine de guimauve (je peux aussi faire un nœud dans un tissu), pour soulager les poussées dentaires, aux anneaux de dentition en plastique qui en s'abimant facilitent le passage des éléments toxiques dans la bouche de bébé.*une tétine en caoutchouc 100% naturel qui est, de plus, biodégradable! Car le silicone peut contenir des additifs. *Des biberons en verre. Le Bisphénol A a simplement été remplacé par les Bisphénols F ou S qui sont des perturbateurs endocriniens… De plus, dans un biberon en verre, le lait reste à température plus longtemps! ;)

     

     

    Adieu plastique!

     

     

    La consommation annuelle des Français en brosse à dents représente 5328 tonnes de plastique par an. Or, il existe des brosses à dents en plastique recyclé et/ou recyclable (comme "bioseptyl", "preserve",...), des brosses à dents dont on peut changer uniquement la tête ("monte bianco", "Lamazuna",...) ou encore en bois ou en bambou compostables ("Croll & Denecke", "Brush with Bamboo",...)

     

    Adieu plastique!

    Aux feutres, je préfère les crayons et/ou les blocs de cire! ;Cela fait plusieurs années, à présent, que je n'achète plus que des crayons "Lyra" (ou "Stockmar"). Ce sont nos crayons préférés! Ils sont économiques car ils durent dans le temps! Leur résistance au bris est exceptionnelle! Et les couleurs sont tellement éclatantes! Quelle qualité! Les feutres sont souvent composés de produits issus de la pétrochimie, les capuchons se perdent et les mines sèchent…

     

    Vous préparez les vacances de vos loustics?! Et si on remplaçait les jouets de plage/bac à sable en plastique par d'autres alternatives?! Ainsi, la marque "Plan Toys" utilise le bois d'hévéa (arbre à caoutchouc) pour fabriquer des jouets. L'entreprise allemande "Glückskafer",réputée depuis 60 ans, propose des jouets beaux, robustes et sains aux enfants; comme ici, les jouets en métal et en bois. 

     

    Adieu plastique!

    "En achetant des objets en plastique dont je ne peux vérifier ni la qualité ni la provenance, je risque de soutenir des modes de production polluants, peu éthiques et importés de l'autre bout du monde. Les objets comme la brosse à cheveux en sont un exemple parmi tant d'autres, qui font du plastique un matériau omniprésent dans nos quotidiens." (Extrait du livre: "Zéro plastique - On s'y met! - 100 objets en plastique que je remplace dans mon quotidien, de Pauline Imbault) Pour ma part, cela fait plusieurs années que j'utilise une brosse à cheveux "Plisson", fabriquée en France ;)

     

    3,4 millions de rasoirs jetables pour hommes sont jetés par an. Chaque rasoir est utilisable environ quatre fois avant d'être jeté. Pareil, pour les rasoirs dames. Industrie très polluante, le plastique qui compose les manches est fabriqué à partir de pétrole; la fabrication de 2800 rasoirs jetables requiert la même quantité d’essence qu’une petite voiture sur 100km. De plus, les emballages de ces rasoirs et de leurs lames génèrent beaucoup de déchets.

    Alternatives:


    -la marque "preserve" propose des rasoirs en plastique recyclé dont on change uniquement les lames (emballées dans du carton). Les têtes de rasoirs jetables ne sont malheureusement pas une solution, de par leur taille, certains animaux ont tendance à les avaler ou à se coincer le bec dedans.


    -Le rasoir/tondeuse électrique. Ce n’est pas l’option la plus écologique, mais c’est toujours mieux que 52 rasoirs jetables par année. "Piranhas" propose un rasoir électrique à dynamo! ;) ;Avantages: pas de consommation d’eau ou d’électricité, pas de mousse, achat vite rentabilisé, sécurité (impossible de se couper), durée de vie illimitée.


    -Le rasoir non-jetable en inox ou rasoir de sûreté est une bonne alternative écologique (pas de plastique, ni de déchet) et économique (on n’a pas de dépense pour au minimum les 10 prochaines années). Il remplace très bien les rasoirs jetables ou les cires d’épilation.


    -Le rasoir droit ou "coupe-choux", pour les téméraires (et les barbiers)!


    -Si l'on préfère l'épilation: faire sa cire soi-même, à base de sucre.


    -Radical: épilation définitive...


    -...Ou: Ne rien faire! Les techniques pour enlever les poils sont nombreuses, mais un bon nombre d’études suggèrent qu’il serait plus sain de les garder ;)

     

     

    Adieu plastique!

    Quand on y réfléchit: drôle d'idée que de se frotter le corps avec du plastique?! En alternative à la traditionnelle "fleur de douche" en polyéthylène (pouvant faire des dégâts importants, une fois devenue inutile, en empêchant les racines des plantes de pénétrer le sol et de puiser eau et nutriments), il existe des fleurs de douche en bambou ou en lin et coton bio. Il est même possible de faire pousser de la courge loofah, dans son jardin, et de s'en servir comme éponge naturelle ;)

     

    Le plastique se retrouve aussi dans les cosmétiques appliqués chaque jour sur la peau. Nombreux éléments issus de la pétrochimie, parabènes comme conservateurs, perturbateurs endocriniens… A moins qu'ils soient bio, de nombreux produits de beauté contiennent du PEG (polyéthylène glycol) ou du polypropylène, souvent ajoutés dans les crèmes hydratantes ou antirides, et des polyvinyles ou des silicones dans le maquillage. Ces derniers, ne sont pas à proprement parler des plastiques, car ils sont issus du sable et non du pétrole, mais ils se comportent comme tels: trop petits pour être filtrés, ces produits se retrouvent dans les cours d'eau jusque dans l'eau potable.

    Une alternative à ma crème de jour? Un peu d'huile végétale (je la choisis en fonction de mon type de peau) et un peu d'aloe vera que j'applique directement sur la peau de mon visage et le tour est joué ;);)

    Je n'hésites pas à faire la recherche INCI, pour voir ce que contiennent réellement mes cosmétiques: https://laveritesurlescosmetiques.com/recherche-inci.php

     

    Les vêtements

    60 millions de tonnes de fibres artificielles ou synthétiques issues du pétrole sont fabriquées par an dans le monde: polyester, rayonne, nylon, élasthanne, acrylique,...  Lors de leur lavage, ces matières libèrent des microparticules de plastique qui finissent par polluer les cours d'eau et océans.  

    Je privilégie les matières naturelles (coton bio, lin, chanvre, soie, laine,...)  Un peu plus chers mais de meilleure qualité, ils durent plus longtemps!  Pour les petits budgets, une bonne alternative est également de se diriger vers les habits de seconde main, pour être certain de ne pas participer à la création de nouveaux vêtements.

     

    Gare à tes baskets! Les composants plastiques pour les chaussures de sport sont massivement produits en Chine. Non aux chaussures "jetables" de mauvaise qualité fabriquées en Chine dans des conditions sociales injustes! Oui aux marques solides et réparables!
    Je peux aussi trouver des chaussures de qualité (encore en très bon état et même parfois neuves!) sur les sites de seconde main!
    De plus, en faisant réparer auprès de mon cordonnier au lieu de racheter, je soutiens l'artisanat, des emplois qualifiés non délocalisables.
    NON au jetable! OUI au durable… jusqu'au bout des pieds!
    Je remets cet ancien article du blog qui est bien de circonstance: La chaussure écologique: "El Naturalista"

     

    Adieu plastique!

     

    Divers (Res)sources:

     


     

    Rapport de l'ONU: si rien n’est fait, un million d’espèces pourraient bientôt disparaître

     

     

    L'Homme dépend de la nature mais la détruit méthodiquement: jusqu'à un million d'espèces animales et végétales pourraient être menacées d'extinction (...) La disparition de cette biodiversité a un impact direct sur l'Homme. Nourriture, énergie, médicaments: "les apports que les gens tirent de la nature sont fondamentaux pour l'existence et la richesse de la vie humaine sur Terre, et la plupart d'entre eux ne sont pas totalement remplaçables"

     

     

     

    Plus que deux ans avant une "menace existentielle" : l’appel catastrophé de l’ONU pour le climat... et les humains

     

     

    "Si nous ne changeons pas de cap d'ici 2020, nous risquons de manquer le moment où nous pouvons éviter un changement climatique incontrôlé, avec des conséquences désastreuses pour les humains et tous les systèmes naturels qui nous soutiennent."

     

     

     

    Pétition.  Déclarons l'Urgence Écologique et Climatique !

     

     

     

     

    Une première commune belge déclare l'état d'urgence climatique 

     

     

    "C'est maintenant ou jamais pour le climat. Notre génération est la première à subir les conséquences du réchauffement climatique et la dernière à pouvoir inverser la tendance. A Koekelberg, nous avons décidé de relever le défi, car chaque niveau de pouvoir peut apporter sa pierre à l'édifice"
     
     
     
     

     

    -Article "biocontact" juillet-août 2019 (magazine gratuit, en Biocoop): "C'est décidé, j'arrête le plastique!

     

    Idées de Lectures:

      

    -"Zéro plastique - On s'y met! - 100 objets en plastique que je remplace dans mon quotidien" de Pauline Imbault 

     

     -"Objectif Zéro Déchet - Les conseils pratiques et les recettes 100% écologiques pour en finir avec le gaspillage" de Monica Da Silva.

     

     

    Quelques bonnes adresses:

    Dille & Kamille

    SeBio

    "Hakuna Taka" - boutique zéro déchet

    "sinplastico" - pour une vie sans plastique 

    Lilinappy - La Tribu Responsable - Boutique Zéro Déchet

    Pin It

    votre commentaire
  • Ces jours autour du solstice d'été...

     Le soleil étant à son apogée, nous profitons de belles longues journées lumineuses nous apportant une énergie nouvelle…  Cette année, il y aura vraiment eu un "avant" et un "après" solstice.  Les beaux jours ayant tardé à s'installer; nous voici, à présent, servis avec cette canicule.  Un peu confinée à l'intérieur, j'en profite pour nourrir le blog! ;)  "Une bonne tempête, qu’elle soit intérieure ou extérieure, est parfois nécessaire pour nettoyer en profondeur et faire de la place pour les nouvelles choses." (Source: Lunalome), lisais-je, en faisant mes recherches sur Litha…  C'est peut-être ça qu'il nous fallait, avant le retour du soleil?  Je pense aussi que c'est ce que nous apporte cette énergie de l'été, de passer à autre chose, de laisser certaines choses derrière soi et d'avoir la force de mettre de nouveaux projets en place.    "Vous ne pouvez pas forcer quelqu’un à comprendre un message qu’il n’est pas prêt à recevoir mais ne sous-estimez jamais le pouvoir de planter une graine".  On me l'a souvent répété ces derniers temps ;)  Et, je me le suis répété à moi-même aussi…  car il y a tellement de choses que j'aimerais changer…  et tellement de personnes que j'aimerais "réveiller" ;)  Pas toujours facile d'avoir conscience de tant de choses et de voir que le monde continue à tourner alors que tant de personnes semblent hypnotisées par nos chers me(r)dias, prises dans les rouages de cette société capitaliste et de (sur)consommation, se mettant des œillères, en se disant que tout va bien, tant qu'elles ont encore elles-mêmes un minimum de confort et de distractions; que, de toute façon, elles ont toujours fait comme ça et qu'elles n'en sont pas mortes…  Alors, il nous faut continuer nous-mêmes d'être le changement que nous voulons voir dans le monde et semer nos petites graines en partageant d'autres possibles!

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     

    Ces jours autour du solstice d'été... 

    "Pendant qu’ils sont à vos côtés, aimez ces tout-petits le plus possible. Servez-les ; prenez soin d’eux ; prodiguez-leur toute votre tendresse. Appréciez cette chance tant qu'elle est encore là et attachez tout son prix au moindre instant de leur enfance. Vous ne garderez pas longtemps ce bonheur qui est maintenant à votre portée.
    Vous ne marcherez pas toujours dans la lumière du soleil avec une douce petite main se nichant dans la vôtre, ni n’entendrez des petits pieds trottiner à vos côtés, et des petites voix impatientes poser des questions et babiller de mille et une choses avec un enthousiasme sans fin. "

    (Abdu’l-Baha)

     

    Parce qu'il me semble toujours que l'été fait pousser nos petites herbes encore plus vite! ;)  Alors, j'aime contempler ces petits moments de simplicité passés auprès de mes lutins et m'emplir de gratitude pour le bonheur que d'être à leurs côtés m'apporte...

    C'est fou, me voilà déjà entourée d'une bande d'adolescents!  Et je rigole, quand je lis cette phrase, de Kim J. Payne ("Parents... tout simplement!"), en parlant de l'adolescent: "A son stade de développement, sa mission consiste à se plaindre."  Parce que, oui, c'est souvent ça! ;)  Mais, j'ai aussi le cœur gonflé de fierté, de ces grands et de ce qu'ils sont, de leurs belles idées et de ce qu'ils réalisent…  J'aime nos échanges, nos moments de complicité, autour de la table ou petits moments volés dans ce rythme de vie d'une grande famille nombreuse.

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     L'été nous apporte un rythme de vie tellement différent…  Il semble rempli de tellement de choses.  Même si il y a aussi, bien sûr, ces jours las, comme aujourd'hui, ou la chaleur trop forte nous fait recevoir les énergies de l'été de façon passive.  Mais, waw, elles sont fortes quand même ces énergies!

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

    L'abeille et l'été…   "Ce symbolisme royal ou impérial est solaire, l'ancienne Égypte l'atteste, d'une part en l'associant à la foudre, d'autre part, en disant que l'abeille serait née des larmes de Ré, le dieu solaire, tombées sur la terre." (Source: Symbolisme de l'abeille )

    "Les abeilles étaient vues comme des symboles solaires dans plusieurs cultures, probablement en raison de la couleur dorée-ambrée de leur miel, de leur couleur jaune et de leur indéniable conscience de la position du soleil dans le ciel. Les anciennes constructions sacrées de Babylone étaient érigées sur des sols consacrés par le miel et les Incas du Pérou offraient du miel dans le temple du soleil. En Australie et en Afrique, les abeilles sont des totems tribaux."

    (Source: Abeille : Symbole et Prêtresse de la Déesse )

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     Et oui, l'été est souvent le moment de se rapprocher d'un autre élément: l'eau! ;)  La chaleur de l'été nous donne l'occasion d'aller nous baigner et les enfants sont contents de jouer avec l'eau, sans peur d'avoir froid!  Quelle joie et quelle liberté!

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

      "Au solstice d'été sont cueillies les «Herbes de la St-Jean», considérées comme étant au paroxysme de leur force au moment où le soleil atteint sa hauteur la plus haute de l'année à midi et que le jour est le plus long.

    (…)

    Le moment de la récolte avait une considérable importance, en fonction de la saison et de l'ensoleillement, des phases de la lune, de l'heure du jour, à tel point que certaines cueillettes étaient devenues rituelles: à la Saint-Jean, solstice d'été, on cueillait des plantes dont les huiles essentielles étaient activées par le soleil, mais aussi, pense-ton, par les grands feux allumés la nuit précédente. On les cueillait à midi, et on leur donnait toutes espèces confondues, le nom d'herbes de la Saint-Jean: ainsi a-t-on mis sous ce vocable l'armoise, la grande marguerite, le lierre, le millepertuis perforé. Les racines, par contre, comme la rave et la racine de patience, se récoltent le soir, à la tombée de la nuit, pour laisser pénétrer au maximum l'influence solaire."

     (Source: L'Herbière)

     

    Je prends, de plus en plus, plaisir à cueillir des herbes, dans le jardin ou en balade que j'utiliserai ensuite, en cuisine, pour la préparation des tisanes ou encore pour les macérâts huileux et préparation des cosmétiques…  J'aime aller à leur rencontre, apprendre à les (re)connaître et apprendre leurs diverses propriétés et usages.  En été, la plupart des plantes sont à maturité et c'est le moment de la cueillette!  On pourra les ramasser, en utiliser certaines fraîches et en faire sécher d'autres pour les mettre de côté afin de les avoir sous la main en hiver.

     

      Ces jours autour du solstice d'été...

    Photo: parc animalier de Gramat 

    Que ce soit lors de balades dans la nature, de visites dans des parcs animaliers ou encore à la maison, nos lutins ont développé une belle sensibilité et une belle connaissance du monde animal…  Ils ont ce respect de tout vivant et, inévitablement, cela les (re)connecte à quelque chose d'essentiel.

    Emilien (âgé de bientôt deux ans) est en plein âge de la découverte!  Et, c'est, pour moi, très touchant de le voir s'intéresser, être un peu craintif ou encore s'extasier en approchant les animaux!

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     "S'occuper d'animaux rapproche inévitablement de la nature et permet un retour à la simplicité.  L'enfant tisse des liens avec ces adorables bêtes.  A leur contact, il est apaisé, gai et apprend à se soucier d'un autre que soi.

     

    S'occuper des animaux de la ferme apporte du rythme et du mouvement au quotidien.  Ils deviennent une véritable source d'inspiration pour les jeux et les dessins.  C'est aussi le meilleur moyen d'apprendre les sciences de la vie, la zoologie et de saisir les différences et les ressemblances entre la nature humaine et les animaux.

     

    Enfin, quoi de plus touchant que d'assister à la naissance des poussins, chevreaux, lapereaux et agneaux, puis de pouvoir les caresser et les voir grandir?  Ce souvenir d'enfance si réconfortant restera gravé à vie dans les mémoires."

    (Source: "Slow" d'Isabelle Huiban)

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     Jolies couleurs des épices, au marché.

    Tous sens en éveil, capter les couleurs et les odeurs des épices, des fruits, des légumes,...

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     Luna-Violette et les pigeons…  Cela me rappelle des souvenirs d'enfance, sur une rambla, en Espagne, où les pigeons étaient tellement habitués à la présence humaine qu'ils allaient jusqu'à se poser sur mes bras et picorer les graines que je leur offrais!  Je vois que Luna-Violette et Emilien aiment aussi jouer avec les pigeons.  Il y a quelque chose de fascinant et de tendre à se laisser approcher par les animaux sauvages que nous nourrissons, que ce soient des pigeons ou encore des canards.  Et quelque part, cela fait partie de nos doux souvenirs d'enfance.

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     

    Ces jours autour du solstice d'été...

     Le soleil, l'eau…  Les lutins vont apprécier l'été avec tous leurs sens et avec bien plus d'implication et d'intensité que nous!  Nous allons sortir de la routine; il y en a des choses à découvrir!  L'été va nous nourrir de belles forces et de jolis moments de simplicité!

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Fête du solstice d'été (2019)

    Image: "Geburtstagskalender - Gemalt von Dorothea Schmidt - Raffael Verlag"

     

    "On célèbre Litha le 21 juin.

    Le soleil est à son apogée, on célèbre sa pleine puissance, c'est le jour où il se trouve le plus haut dans le ciel. À partir du lendemain les jours vont raccourcir et les nuits s'allongeront petit à petit...
    C'est la journée la plus longue de l'année et la nuit la plus courte; c'est le premier jour de l'été et la journée idéale pour cueillir vos
    herbes magiques.
    Le sud, le feu et le cerf sont mis à l'honneur, le cerf symbolisant le grand Dieu, la force, l'indépendance spirituelle et la fertilité.

    Si cela vous est possible on se lèvera tôt en cette première journée estivale pour partir à la recherche de nos herbes magiques et sacrées.
    Cueillez vos herbes le plus tôt possible, idéalement lorsque la rosée est encore présente sur vos herbes sacrées.
    Faites les sécher dès votre retour en confectionnant des fagots que vous suspendrez. Lorsqu'elles seront sèches, les stocker à l'abri de la lumière dans des pots en verre. J'y mets des étiquettes avec le nom et les vertus principales pour les reconnaître de suite.

    On confectionne des baguettes ainsi que des pentagrammes en lavande, des petits bateaux en papier décorés de jolis motifs; on y mettra quelques fleurs sauvages avant de les déposer sur l'eau et les laisser voguer...

    Marcher pieds nus si vous le souhaitez, ou alors arrêtez vous un moment, posez vos pieds nus sur le sol pour vous connecter à Gaïa, aux vibrations de Litha, captez ses énergies, puisez sa force afin de vous ressourcer. Méditez pourquoi pas, faites une séance de yoga en plein air pour accueillir cette nouvelle saison.

    Idéalement on fera un feu de joie autour duquel on pourra manger avec la famille ou des amis, un repas agrémenté d'herbes et de mets de saison. Une belle table décorée d'une multitude de bougies aux couleurs de l'été ainsi que de jolis petits bouquets champêtres. Une belle grosse salade composée, une salade de fruits seront parfaits; le principal est d'être entouré des personnes qui nous sont chères. On pourra chanter, danser autour de ce feu sacré. On fait brûler des rameaux d'herbes odorantes pour protéger votre foyer, votre jardin, votre ferme ...
    Sauter au dessus des braises en faisant un vœu, garder un morceau de charbon qu'on gardera chez soi pour se protéger contre les incendies ainsi que la foudre.
    À défaut de grand feu, si cela est possible on le fera dans notre chaudron grâce à des branchettes, en dernier lieu des bougies feront très bien l'affaire, rouge , jaune, orange ou blanche par défaut."

     

    Source: Elwenn, fille de la Nature

     

    Fête du solstice d'été (2019)

    Le 21 juin dernier, nous avons donc célébré le solstice d'été, LithaMidsummer ou encore la Saint-Jean d'été...  Vous trouverez des informations complémentaires concernant cette jolie fête ainsi que des idées d'activités, de recettes ou encore de chants, sous l'article: Fête de la Saint-Jean d'été 2015  

     

    C'est une période de fertilité et d'abondance, un moment propice pour rendre hommage aux personnes aimées et surtout pour les protéger, ainsi que pour récolter les plantes et herbes qui seront ensuite utilisées tout au long de l'année.

     

    Nous avons fait la plupart des activités dehors, près du feu.  Une des invitées a chanté un chant amérindien et avait un tambour.  C'était superbe.  Nous avons aussi réalisé de jolies couronnes de fleurs.  J'ai lu un conte du solstice.  Une autre amie avait amené des cartes "animaux totems" et les enfants ont pu tirer une carte, au hasard, pour voir quel était leur animal totem de la journée ;) Cela leur a beaucoup plu.  Le buffet était super, avec tous les différents plats et boissons amenés par chacun et la déco des fleurs!  J'avais fait du "champagne des fées" (limonade aux fleurs de sureau). Nous avons aussi mis des petits lampions sur les marches du jardin,... 

     

    La célébration des solstices est une des plus anciennes pratiques des populations de nos contrées.

     

    Pourquoi célébrer ces "fêtes de l'année"?  (Fêtes païennes et chrétiennes, fêtes celtiques traditionnelles ou encore Equinoxes et changements de saison) Tout d'abord, cela permet de rythmer l'année.  Ce sont des fêtes de la Terre, de la Nature, des Fêtes agricoles parfois, et magiques toujours! Quelles que soient ces fêtes, si elles sont anciennes, vraies et que nous leurs donnons du sens, en les vivant en nous, nos enfants vont les apprécier.  Par contre, il est important de définir la manière dont nous souhaitons les célébrer, et essayer de nous y tenir.  Il faut que la roue des saisons soit naturelle, sans trop de surprises.  Chaque année, les fêtes reviennent.  Et c'est en cela qu'elles sont magiques!  

     

    Fête du solstice d'été (2019)

    Cueillette et préparation des fleurs, en vue de la fête.  On peut réaliser de beaux bouquets de fleurs, pour décorer le plus d'endroits possible, à l'extérieur et à l'intérieur.  On utilisera aussi les fleurs pour faire des petites couronnes ou encore pour garnir un petit bateau de papier, préalablement décoré de jolis dessins et où l'on aura inscrit nos intentions pour cette nouvelle saison.  Nous ferons voguer le petit bateau sur l'eau en pensant très fort au souhait qui nous est cher…  ou plusieurs! ;)  Un joli moment de partage et de plaisir - avec ce bricolage à réaliser en famille, entre amis ou encore entre voisins - en perspective, pour la venue de l'été.

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

    Traditionnellement, on récolte les herbes sacrées en cette journée qui est la plus longue de l'année.  On les appelle les herbes de la Saint-Jean, mais il s'agit d'une pratique bien antérieure au christianisme.  

    Ce soir-là, il est aussi d'usage de partager les fruits et les légumes de la saison et les herbes que vous trouvez dans votre jardin (y compris avec ceux qui n'ont pas de jardin!)

    Source: Ecole de la Terre - Vivre l'été à la maison - Morgane Aubergé 

     

     Fête du solstice d'été (2019)

     On peut préparer un repas traditionnel avec des baies et du miel, que l'on partagera tous ensemble.

    On peut organiser un pique-nique pour célébrer l'été.

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

     

    Fête du solstice d'été (2019)

    Le soleil est à son zénith...  Il va rester presque suspendu pendant trois jours, puis redescendra dans sa lente course vers le solstice d'hiver.

     

    Fête du solstice d'été (2019)

      Nous faisons un grand feu en l'honneur du Beau Soleil adulte.  "On transforme le rayon de soleil en une flamme". 

    Le feu a une grande importance lors de cette fête.  Il prolonge, dans la nuit, les forces du soleil...

    Le feu symbolise aussi notre vie et la manière dont nous la menons.

    Lorsque nous sautons par-dessus le feu, nous laissons derrière nous ce qui nous gêne, nous entrave et nous passons de l'autre côté, à autre chose.

    Source: Ecole de la Terre - Vivre l'été à la maison - Morgane Aubergé 

     

    C'est le moment de réaliser vos rêves et de rendre votre vie meilleure ;)  L'été est la poursuite de l'énergie créatrice du printemps…  Nous pouvons ainsi être créateurs en donnant les fruits de ce que nous avons tant préparé dans les saisons précédentes.

     

     Litha est donc la fête du soleil et du feu…  Le moment où les païens fêtent la victoire du soleil sur l'obscurité; le moment d'emmagasiner le plus d'énergie et de chaleur, en prévision des jours sombres.

      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    C'est la saison des fleurs de sureau!  Et à l'occasion de la fête du solstice d'été, j'avais préparé du "champagne des fées".

    Le sureau, arbuste familier, se trouve généralement en lisière de champs.  La floraison a lieu en mai-juin.  Les fleurs de sureau sont si agréablement parfumées qu'elles sont appréciées dans de nombreux plats (gelée, beignets,...)  Ici, je vais vous expliquer comment réaliser naturellement et simplement une délicieuse limonade à base de fleurs de sureau! ;)

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

     Il faut cueillir 10 à 15 corymbes de fleurs de sureau (selon la taille).  On prendra soin d'en ôter les tiges.

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

     Dans un grand saladier (pouvant contenir 5L d'eau), on dispose 500g de sucre de canne complet bio + les corymbes dont on a ôté les tiges.

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

     On coupe 4 gros citrons bio en morceaux et on les ajoute dans le saladier.

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    On couvre le tout de 5L d'eau...

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    On couvre le saladier d'un tissu… et, c'est parti pour une semaine de macération!  Pour éviter la formation de moisissures, on prendra soin, à l'aide d'une grande cuillère, de bien brasser, mélanger légèrement, toute la "mixture" ;) chaque jour!

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    Avec la fermentation, les ingrédients remontent en surface et de petites bulles apparaissent (chaque jour un peu plus!)

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    Au bout d'une semaine, on filtre donc le tout et on met en bouteilles!

     

    "Champagne des fées" (ou limonade aux fleurs de sureau) ;)

    Voilà un joli stock de "champagne des fées"/limonade, pour la plus grande joie des lutins! ;)

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Vers Pâques et début mai, les prés se couvrent de jolies petites pâquerettes…  J'ai donc eu très envie d'en faire la cueillette et de réaliser un macérât huileux.

    Je suis plutôt novice dans la préparation de macérâts mais c'est avec plaisir que je vous partage mon expérience et ce que j'ai découvert en faisant mes recherches! ;)  N'hésitez pas à aller voir d'autres sites qui complèteront les informations recherchées!

    Bellis Perennis, signifie beauté éternelle

     Les propriétés du macérât de bellis sont surtout d'être un tenseur, notamment pour le buste et les femmes ayant eu des grossesses (répare les tissus abîmés, vergetures, redonne de l'élasticité et regalbe les peaux détendues).  Ce macérât a également des vertus anti-âge, il est apaisant (couperose, peau abîmée), décongestionnant (contour de l'œil), raffermissant, regalbant et réparateur (coups, bleus, bosses, petites coupures et petites brûlures) mais également circulatoire en décongestionnant les zones d'oedèmes. 

     

    Pour plus d'efficacité, selon l'usage souhaité, on pourra y rajouter diverses huiles essentielles et/ou le combiner à d'autres huiles végétales mais également l'intégrer dans des baumes…

    Pour la légende, la pâquerette est aussi une belle plante féminine associée à Marie-Madeleine. Elle serait née d’une de ses larmes, découvrant, le jour de Pâques, que le corps du Christ n’était plus dans son tombeau.

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Le 1er mai, par une jolie journée ensoleillée, j'ai cueilli les "bellis" (ou pâquerettes) ;)

    On les cueille en pinçant la fleur à sa base, pour éviter d'avoir les tiges.

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Je trouve que la cueillette des plantes et ensuite, la fabrication du macérât sont des activités très gratifiantes!

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Après une cueillette d'environ 1h, j'ai étalé ma collecte sur un plateau préalablement recouvert de papier sulfurisé.

    Pour éviter les moisissures (certaines macérations se faisant avec des fleurs fraîches), il est plutôt conseillé de laisser sécher nos petites fleurs de pâquerettes...

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

    Elles sont jolies toutes ces petites bellis! ;)

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Après les avoir laissé sécher, dans un endroit frais et sec, durant une semaine, je pèse mes petites pâquerettes.  173 g; c'est pas mal! ;)

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Je mets les fleurs dans un bocal (préalablement stérilisé) et je les recouvre d'huile.  Ici, j'ai choisi de l'huile de tournesol (bio, of course!) ;)

    J'ai rajouté de la vitamine E, dans l'huile, pour éviter l'oxydation et le rancissement (1,5 ml pour 500ml).

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

    On couvre donc les fleurs d'huile.  Je ne ferme pas hermétiquement le bocal mais je pose un petit tissu dessus que j'attache avec un élastique afin de laisser "respirer" l'huile car il reste toujours un peu d'humidité dans les fleurs...

     

     Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

    Voilà mon bocal posé à un endroit lumineux (infusion douce grâce à la chaleur naturelle du soleil) mais protégé du soleil direct par un sachet en papier.  (La lumière permettant aux fleurs de développer tous leurs bienfaits mais trop forte, elle peut aussi altérer le contenu car les UVs du soleil détruisent énormément de composants actifs des plantes…  Il me semble cependant avoir lu qu'il y avait certaines exceptions, comme pour la préparation du macérât de calendula, qui se font au soleil direct).

    Toujours pour éviter les moisissures, je remue doucement mon macérât, chaque jour, en tournant délicatement le bocal.  Et oui, attention, il n'y a pas de couvercle! ;) 

    J'ai laissé macérer durant 5 semaines.

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Voilà le résultat, après cinq semaines de macération, les fleurs se sont gorgées d'huile et sont retombées au fond du bocal.  La couleur de l'huile me semble également légèrement plus ambrée...

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Je filtre la préparation et appuie sur les pâquerettes avec le dos d'une cuillère afin d'en extraire l'huile.

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Ensuite, je verserai le contenu dans des flacons opaques préalablement désinfectés/stérilisés.

     

    Macérât huileux de bellis (pâquerettes)

     Les macérâts se conservent environ 6 mois voire même 1 an ou 18 mois lorsqu'ils sont stockés dans de bonnes conditions (au frais et à l'abri de la lumière!)

    Voilà, le plaisir de réaliser puis d'utiliser et/ou d'offrir des produits faits maison! ;)

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires