•  

    Puisque tout doit tomber...

    Puisque c'est l'automne!

    C'est la chute des feuilles mais ce sont aussi des noix et des pommes qui roulent à nos pieds.  Il n'y a qu'à se baisser et à ramasser les bons fruits de l'automne.

    Avec ces belles couleurs mordorées, ce sont de magnifiques tableaux, à perte de vue, qui s'offrent à nos yeux.  

    Couleurs de feu, c'est un peu de chaleur dans un ciel gris.

    Puisque tout doit tomber...

    Notre énergie aussi!  Fini l'été et le temps de l'exubérance.

    Ce n'est plus un grand soleil dehors mais c'est un petit feu dans la maison.

    L'heure est au repli.  Le temps marche au ralenti.

    Puisque tout doit tomber...

    Tombons les masques et récoltons nos fruits.  Fruits de notre travail et fruits de notre amour.  Encore une année s'est écoulée...  Qu'en avons-nous récolté?

    Puisque l'automne, c'est plonger à l'intérieur de soi.  Se remettre à l'ouvrage, à l'intérieur de nos maisons.

    Puisque tout doit tomber...

    Il n'y a qu'à accepter et continuer, en récoltant des petits bonheurs, au gré des saisons! ;)

     

     Puisque tout doit tomber...

    Poyotte et petit frère! ;)

     

    Puisque tout doit tomber...

     Les grues en origami ont été suspendues pour former un mobile.  Elles renferment les douces pensées reçues de la part de mes amies lors du blessingway.  Emilien aime beaucoup fixer cette suspension légère, lorsqu'il est étendu sur la table à langer!  Il leur sourit et semble vouloir partager avec elles le secret de leurs longs voyages à travers le ciel, par de petits gazouillis!

     

    Puisque tout doit tomber...

     

    Puisque tout doit tomber...

     Le 13 septembre dernier, Léo-Pol a fêté ses 10 ans!  Dix ans que je mettais au monde de façon respectueuse et physiologique pour la première fois!  Ce qui avait d'ailleurs donné lieu à l'envie de partage, à travers l'article "Pour un accouchement à visage humain..." C'est un peu de là qu'est né ce blog aussi! ;)

     

    Puisque tout doit tomber...

     

    Puisque tout doit tomber...

     

    Puisque tout doit tomber...

     Aux couleurs de l'automne! ;)

     

    Puisque tout doit tomber...

     

    Puisque tout doit tomber...

     Un jour, j'ai retrouvé, dans le berceau d'Emilien, ces deux poupées emmaillotées avec soin!  Douceur et tendresse...

     

    Puisque tout doit tomber...

     

    L'été s'en va

    "Les vents chauds de l'été disparaissent tout doucement, et laissent progressivement la place aux premières brumes matinales.  Déjà la fraîcheur, à l'aube et au crépuscule, s'installe et nous prévient que l'été s'en va à petits pas.

    Nous commencions seulement à ranger nos affaires d'été, quand nous nous sommes laissés surprendre par la chute rapide des températures.  Je veux aussi parler du vent, de la pluie, même de la tempête, ce sont les amis terribles des saisons froides qui se sont invités en force.

    Les arbres aux dernières parures vertes luttent encore, mais laissent cependant échapper leurs chapelets de feuilles mortes.  Nous les foulons ensuite sur les pavés humides et ces craquements résonnent comme le requiem de l'été.

    Dans les jardins, nos plantes et fleurs livrent leurs dernières forces avant le long sommeil d'hiver.  Elles espèrent, tout comme nous, l'intrusion de quelques jours d'un été indien.

    Un bon conseil: soyez cléments avec les araignées.  celles des jardins tissent leurs ultimes toiles pour préparer leurs réserves.  Et puis, les autres, les grandes aux longues pattes, celles qui sont si laides et qui font peur!  Ce sont des Tégénaires, elles entrent dans nos maisons à la recherche d'une femelle, en vue de se reproduire.  ne les écrasez pas car ces mâles transis d'amour ne vous feront aucun mal, elles se sont simplement trompées de chemin.  cela ne vous arrive-t-il pas quand vous avez perdu la tête?!  Alors agissez écologiquement, laissez-les convoler en paix et remettez-les au jardin.  Merci pour la nature.

    Les chauffages des maisons vont se remettre en route, les feux de bois vont se réanimer, nous allons ressortir nos pantoufles chaudes.  Alors voilà, nous sommes tous fin prêts, pour les longues soirées dans la douce chaleur de nos foyers."

                                                                                                                     Lily Tchang 

     

    Puisque tout doit tomber...

    La table des saisons a revêtu ses habits d'automne.

     

    Puisque tout doit tomber...

     Deux frères...

    Le plus grand et le plus petit.

    Deux frères, couchés côte à côte sur le lit...

     

    Puisque tout doit tomber...

     Quels secrets se partagent-ils, ces deux-là, dans le bleu profond de leurs grands yeux?

     

    Puisque tout doit tomber...

    Deux frères...

    Un grand... et un tout petit! 

     

    Emilien... Moi, je vis à son rythme et je vois le monde à travers ses grands yeux bleus.  C'est un peu plus d'amour, c'est un peu plus de tendresse.  Lové dans mes bras, sans cesse, j'oublie tout.  Le monde extérieur n'a plus grande importance...  C'est le cadeau de la lenteur que m'offre mon tout petit.  Car, après tout, ici et maintenant, qu'y a-t-il de plus important?!

    Puisque tout doit tomber...

     

    Je suis un peu plus "à l'ouest", mais toujours là!  Et je pense à tous ces élans d'amour (de la part de la famille, des amis, des connaissances,...) dans lesquels nous avons été baignés/sommes baignés depuis (et même avant!) la naissance d'Emilien et je vous remercie, du fond du cœur, pour cette présence, ces pensées et ces gestes qui sont pour nous une véritable bénédiction et nous aident à vivre et à savourer pleinement ces premiers instants autour d'Emilien!

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    L'escalier à compter de Grimm's

     
     
    ESCALIER DE COMPTAGE (Référence article: 42100, chez "Grimm's")
     
    Cela fait un moment déjà que je voulais rédiger un article à propos de l'escalier à compter!  Mais, impossible de remettre la main sur le mode d'emploi avec les idées de jeux!  Je remercie la boutique Lunaviolette qui a pris la peine de m'envoyer celui-ci en pdf!  Bon, j'ai fait la traduction de l'anglais vers le français (merci Google traduction!) ;) et elle est peut-être un peu littérale, mais on comprend le principe! ;)
     
    100 cubes et bâtonnets de couleurs et de longueurs différentes de 1 cm à 10 cm. 
    Matériel pédagogique d’inspiration Montessori et Waldorf aux couleurs de l’arc-en-ciel pour aborder les concepts mathématiques de manière sensorielle. Multiples activités : classement, comparaison de tailles et longueurs, équivalences, séquences, fractions. Plateau en bois massif dim. 22,5 x 22,5 cm. Dès 3 ans.
    Un jeu de construction et d'apprentissage évolutif qui permet de:
     
    - empiler et faire des tours
    - trier par couleur ou par taille
    - construire un monde imaginaire en sortant du cadre et créer des reliefs, vallées, villes, labyrinthes, tours et tout un petit monde imaginaire...
    - Compter et calculer : chaque rangée fait 10, 10 rangées font 100.
    - découvrir les fractions car les blocs augmentent en hauteur de 1 cm à chaque couleur.une moitié, un quart, un tiers , on assemble le tout et voici de nombreuses possibilités d'arriver à UN.
     

    L'escalier à compter de Grimm's

    Voici diverses idées de jeux autour des mathématiques:

     


    1. Version: Addition

    La longueur d'un bloc individuel peut résulter de différents exercices d'addition, par exemple: un "bloc8" est égal en longueur ou en hauteur à huit fois un "bloc1" ou un "bloc4" et deux "blocs2" ou un "bloc5" et un "bloc3". Essayez de trouver autant d'exercices que possible pour chaque taille de bloc. Pour commencer, trouvez le nombre équivalent de "blocs1" pour chaque longueur de bloc et comptez simplement les nombres.

     L'escalier à compter de Grimm's

    2. Version: Addition

    La tâche ici est de trouver le résultat correct pour un exercice d'addition donné. Pour ce faire, sélectionnez deux ou trois blocs dont la somme est inférieure ou égale à 10. Mettez ces blocs les uns sur les autres et essayez de construire à côté d'eux une tour de "blocs1", qui a la même taille. Maintenant comptez le nombre de "blocs1". Qui peut nommer l'exercice d'addition complet?


    3. Version: Numéros > 10

    La tâche ici est de trouver le résultat correct pour un exercice d'addition donné. Pour ce faire, sélectionnez deux ou trois blocs dont la somme est inférieure ou égale à 10. Mettez ces blocs les uns sur les autres et essayez de construire à côté d'eux une tour de "blocs1", qui a la même taille. Maintenant comptez le nombre de "blocs1". Qui peut nommer l'exercice d'addition complet?

     

    4. Version: Exercice mental

    Le plus grand plaisir est d'apprendre à compter en utilisant des histoires! "Aujourd'hui, c'est une journée d'été ensoleillée et nous ferons donc une sortie au marchand de glaces d'à côté. Susan veut deux boules, Simon en prend une et Andrew veut en avoir trois. "Chaque enfant prendra le bloc de résultat correspondant. Le résultat peut facilement être trouvé en faisant correspondre la couleur ou la position dans l'ensemble des blocs. Bien sûr, les enfants peuvent être intégrés à cette histoire et, l'un après l'autre, dira le nombre de boules qu'ils souhaitent obtenir, puis placez le bloc correspondant dans le centre. Le plus amusant c'est de retrouver encore et encore de nouvelles histoires sur les choses comptables!

     

    5. Version: ajouter, deviner et mesurer la distance

    "Le petit escargot monte lentement le long de l'arbre. Tout d'abord 2 cm, puis une pause, après cela, il atteint 4 cm avant la prochaine pause nécessaire. Quelle distance totale l'escargot a-t-il déjà couvert? "Les enfants choisissent les blocs correspondants pour l'ensemble et les mettent en rangée. Le résultat peut être facilement lu! Astuce: nos blocs de comptage étagés sont bien adaptés comme bâton de mesure, ce qui peut aider à déterminer par exemple quelles sont les distances entre les deux voitures ou la hauteur de la tasse. De beaux quiz peuvent être développés de cette façon.

     

    6. Version: Multiplication

    Cinq blocs bleus ensemble sont égaux en longueur en un "bloc10" bleu, car 5 x 2 = 10. Et 4 x 4 = 16, car quatre "blocs4" jaunes ont la même longueur qu'un "bloc10" bleu + un "bloc6" rouge clair . Ou ont une longueur égale en un "10bloc" bleu + six "1bloc" turquoise

     

    7. Version: Division

    Un "bloc9" violet doit être divisé en trois morceaux égaux. Les enfants peuvent essayer différentes options, mais seulement trois "blocs3" vert clair ensemble ont la même taille que le "bloc9" violet, parce que 9: 3 = 3. Des exercices de divisions qui ne donnent pas un nombre entier peuvent être montrés en utilisant les blocs de comptage étagés: si quelqu'un essaie de diviser 16 en 5 pièces égales, il restera un.

     

    Mode d'emploi proposé par Grimm's

     

    L'escalier à compter de Grimm's


    Et, une fois qu'on s'y met, on trouve de plus en plus d'idées de jeux!

     C'est sûr, de ce côté-là, les loulous ne manquent pas d'imagination! ;)

     

    L'escalier à compter de Grimm's

     Vous trouverez notamment l'escalier à compter en vente chez LunavioletteMomesECOmpagnieToutAllantVert ou encore HopToys

     

    Pin It

    votre commentaire

  • 19/20 Edition locale

    (Voir en fin de JT, à partir de la minute 4.53)

     

    (Reportage seul, sauvegardé sur YouTube)

     

    Suite à l'article paru dans le journal La Dépêche Du Midi ("Naissances, école : tout se fait à domicile"), nous avons été contacté par Youshaa Hassenjee, journaliste pour France 3.

    C'est ainsi qu'avant-hier, Youshaa et son collègue, caméraman, Jean-Pierre Jauze sont venus chez nous, à la maison, pour tourner un petit reportage sur l'Instruction En Famille.  La diffusion a eu lieu au JT local 19/20 Quercy-Rouergue du 07/09/2017.

    Nous avons trouvé le montage très chaleureux et empreint de douceur!  Un grand merci à Youshaa et à Jean-Pierre, ainsi qu'à leur équipe et collègues!

    Ce fut une belle expérience, pour toute la famille!  Les enfants ayant même pu se prêter au jeu du journaliste ou du caméraman! ;)  Je vous laisse découvrir cela en photos!

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

    Les enfants ont, à tour de rôle, pu manipuler le micro et la caméra.  Ils ont aussi, par exemple, pu découvrir ce qu'était un "plan de coupe".

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

    A gauche, Youshaa Hassenjee et à droite, Jean-Pierre Jauze, entourés de Léa-Kenza portant Emilien, Pierre-Lilé et Joa-Louca tenant le micro.

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

    Léa-Kenza, dans le rôle de la présentatrice télé! ;)

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     


    Paroles d'enfants:

    Lili-Rose: "Beurk!  C'est moche une caméra!"


    Pierre-Lilé: "Maman tu veux devenir célèbre?!" 

    Maman: "Non!  Juste amener un peu d'ouverture!  Cela peut être bénéfique pour l'instruction en famille tout comme pour les enfants autistes..."

     

    Parole de maman:

    J'aimerais bien, un jour, écrire un livre, pour partager notre expérience et plein de p'tits bonheurs!

     

     

    Quand la télé passe à la maison! ;)

     Que ce soit dans le cadre de la naissance ou dans celui de l'instruction, il ne s'agit, en effet, pas d'ouvrir un débat...  Mais, plutôt d'ouvrir à d'autres possibles!  Prendre en compte les besoins de chacun.  A la maternité, à la maison, en maison de naissance...  puis, à l'école ou à la maison!  Etre et devenir est possible, de multiples façons et dans de multiples lieux.  C'est une question de liberté, de choix, de respect.  Et ainsi, comme le dit ce beau texte de Noël Colombier, "Puisque tout amour prend racine", ce sont de petites graines que nous semons pour la nouvelle humanité.

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    (Oups... Je remarque que cet article du 20 juin est resté "hors ligne", jusqu'à ce jour du 08/09/2017!)

    Comme vous aurez pu le constater dans les précédentes petites publications du blog, ce printemps, les loulous auront été bien occupés à la "pêche aux grenouilles"! ;)  J'ai aidé Léo-Pol et Joa-Louca à réaliser un petit article qui paraîtra dans le journal de notre groupe IEF.

    Le voici:

     

    Léo-Pol & Joa-Louca: les grenouilles


    Ce printemps, nous avons attrapé beaucoup de grenouilles!  Pour le moment, nous observons le développement de deux têtards que nous avons mis dans un petit aquarium (Nous les avons appelé "King" & "Marcel"!).


    Voici quelques explications: 


    Les grenouilles et les crapauds appartiennent tous les deux à la classe des amphibiens, plus connue sous le nom de batraciens.

     

     

    La grenouille est un amphibien aquatique.  Elle a la peau plutôt lisse et visqueuse.  La grenouille a des pattes plus longues que le crapaud.  Elle fait des plus grands bonds que le crapaud.  Ses pattes sont plus palmées parce qu'elle passe plus de temps dans l'eau.  La grenouille pond ses œufs en amas.


    Le crapaud est un amphibien terrestre.  Sa peau est sèche, épaisse et couverte de pustules.  Les pattes arrières du crapaud sont courtes.  Il pond ses œufs en "chapelet" (comme un long collier).  Le crapaud est plus toxique que la grenouille; il possède des glandes à venin en arrière de ses yeux.  Mais, chez l'homme, cela ne provoque que des petites irritations.


    L'Alyte accoucheur C'est un petit crapaud dodu faisant en général moins de 5 cm.  Caché entre les pierres des vieux murs, nous l'entendons chanter la nuit!  Son chant est "flûté".  On peut l'écouter ici: https://www.youtube.com/watch?v=A0HEzLqjHVg Il s'appelle ainsi car c'est le mâle qui porte les œufs.  (La photo de l'Alyte accoucheur provient du site: http://www.allo-grenouille.fr/?q=monographies/Alyte%20accoucheur)


    Et la rainette?  C'est une toute petite grenouille pas plus longue que 5cm.  Elle passe beaucoup de temps dans les arbres, les buissons et les roseaux. Et surtout, elle a, à l'extrémité de chaque doigt, des petites ventouses pour pouvoir s'accrocher aux tiges des feuilles et des plantes. 

     

    Chants:
    Les grenouilles et les crapauds coassent pour attirer les femelles.  Ce sont ceux qui ont le chant le plus grave qui attirent le mieux les femelles.  On dirait qu'ils font des "bulles de chewing-gum" quand ils chantent! Ce chant est amplifié par le ou les sacs vocaux quand ils sont gonflés. Les crapauds et les rainettes ont un sac vocal sous la gorge. Les grenouilles vertes ont deux sacs vocaux de chaque côté du cou. Seuls les mâles ont des sacs vocaux, mais les femelles peuvent aussi émettre des chants, mais de plus faible intensité. Le chant des grenouilles, des rainettes ou des crapauds peut s’entendre à plusieurs kilomètres de distance. Les grenouilles émettent aussi des sons en diverses circonstances comme pour avertir et menacer un intrus, appeler ou répondre à un congénère, en cas de surprise, de frayeur ou d’impatience. 

     

    Schéma du cycle de vie de la grenouille (6 stades):

    1. Des œufs
    2. un têtard après éclosion
    3. un têtard de 2 mois (pattes de derrière)
    4. un têtard de 2 mois et demi (4 pattes) 
    5. un têtard de 4 mois (queue raccourcie, sorti de l’eau)
    6. une grenouille adulte


    (L'image du cycle de vie de la grenouille provient du site: http://crapouillot-montessori.blogspot.fr/2016/02/la-grenouille-cycle-de-vie.html

     

     

     

     

    Histoires de grenouilles et de crapauds

     

    Histoires de grenouilles et de crapauds

     

    Histoires de grenouilles et de crapauds

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Jusqu'à sa venue...

    Les filles m'accompagnent dans ma frénésie du nettoyage, avant la venue du petit frère! ;)

     

    Jusqu'à sa venue...

    Frédéric poursuit les travaux qui rendent la maison sans cesse plus belle et plus confortable!

     

    Jusqu'à sa venue...

    J'ai aimé ce moment, à regarder par la fenêtre...  Sans savoir encore que ce serait le jour précédant ta venue au monde...

    Comme un doux moment de flottement, entre l'air encore frais du matin et les premiers rayons du soleil promettant la chaleur d'une journée d'été.  Juste un moment reliée à l'essentiel...  L'attente de ta venue!

     

    Jusqu'à sa venue...

    Tôt levée, ce matin-là, je décide de plier les feuilles d'origami sur lesquelles les filles du blessingway m'ont laissé de gentils mots.

    Ce seront des grues qui formeront un mobile.

     

    Jusqu'à sa venue...

    Nous nous sommes entrainés à l'emmaillotage, sur un poupon!  Luna-Violette apprécie!

     

    Jusqu'à sa venue...

    On dit que la nouvelle lune marque de nouveaux départs...

    21 août, jour de nouvelle lune, à 23h24, par un joli ciel étoilé, notre petit Emilien nous est né!

     

    Petit lien autour du poignet, bougie allumée et collier de maternité furent présents! ;)

    Un travail court et intense...  Le temps d'un bain, d'un peu de ballon, de s'allonger sur le lit semis assise m'agrippant à la barre métallique du lit de Poy-poy chevilles caressées par Frédéric et Emilie, ma sage-femme, durant les contractions...  Douleurs dans le bas du dos, je me redresse, je bascule vers l'avant, à moitié à genoux, à moitié à quatre pattes, je m'agrippe et me soutiens à Frédéric, le temps de quelques puissantes contractions et poussées...  Et voilà mon petit Emilien qu'on me glisse entre les jambes!

     

    Jusqu'à sa venue...

    "Comment pourrait-il y avoir trop d'enfants?  C'est comme dire qu'il y a trop de fleurs" (Mère Teresa)

     

    1, 2, 3, 4, 5, 6... 7 enfants!  Comme notre jolie famille s'est bien agrandie!  Chaque enfant nous faisant faire un pas en avant, nous ouvrant à d'autres horizons, nous faisant cultiver encore un peu plus patience et amour. 

     

    Temps de douceur et de découverte...  promesse de nouvelles aventures!

     

    Jusqu'à sa venue...

    Quand un papa surprend ses filles entrain de préparer un gâteau au chocolat! ;)

     

    Jusqu'à sa venue...

     

    Jusqu'à sa venue...

     

    Jusqu'à sa venue...

    Comment te sens-tu, jeune maman?  C'est un temps "d'entre d'eux"...  Envie de me raccrocher  encore un peu à ta naissance, de ne rien oublier mais être dans l'instant présent aussi.  Chute des hormones, je me sens à fleur de peau...  T'inquiète jeune maman, pour l'instant, ne fais rien d'autre que de t'occuper de ton bébé!  Savoure!  Mange-le des yeux!  Pour l'instant, rien n'est plus précieux!  Comme le dit ce joli poème: "slow down mummy, there is no need to rush" (R. Knight)

    J'ai le cerveau comme une passoire!  ;)  J'oublie tout!  reliée, connectée à mon bébé...  Mon tout petit tout contre moi.  On dit que les petits d'hommes sont des petits mammifères qui naissent avec un an de prématurité...  Alors, le maternage proximal me semble bien naturel.

     

    Jusqu'à sa venue...

    Le citronnier d'Emilien.

    Nous avons enterré le placenta.

    Il nourrira un joli citronnier.

     

    Jusqu'à sa venue...

     

    Jusqu'à sa venue...

    La petite robe à fleurs portée en fin de grossesse ;)  Et mon petit bonhomme habillé en petite cerise! ;)

     

    Jusqu'à sa venue...

    Comme tu es calme et serein, Emilien...

    Comme il est bon d'être baigné dans cette douceur.  La venue au monde d'un petit d'homme semblant toujours apporter un peu de tendresse et d'amour dans le cœur des gens.

     

     

     

     

    Lien vers l'article paru dans le journal: http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/26/2633927-naissances-ecole-tout-se-fait-a-domicile.html

    Une connaissance (pratiquant également l'instruction en famille) m'a dit: "Super pour cet article!" mais qu'elle était également outrée par certains commentaires laissés sur le web, en bas de l'article...

    Je ne vais pas lire les commentaires...  Pas besoin de s'énerver avec cela pour le moment! ;)  Surtout en cette période délicate émotionnellement d'après accouchement...  On va se laisser baigner de douceur!  Je vais me contenter  de garder la version papier, sans commentaires!  Je me doute que notre situation ne laisse pas indifférent.  Je pense à "Marielle Blanchier"  (maman de douze enfants) qui disait que:

     

    "Une famille si peu ordinaire que la nôtre interpelle forcément les autres.  Chacun à son mot à dire.  J'ai l'impression que cela touche un ressort profond chez les gens, sans savoir exactement analyser lequel.  Certaines personnes ont-elles des frustrations par rapport au nombre d'enfants qu'elles ont eus?  Par rapport à ceux qu'elles n'ont pas osé avoir?  Y a-t-il une part de jalousie?  Sans cesse reviennent les mêmes questions soupçonneuses lorsqu'on ne nous connaît pas: quel temps peuvent-ils bien consacrer à chacun de leurs enfants?  Est-ce que ces pauvres petits ne souffrent pas de carences affectives? (...) J'ai du mal à comprendre en quoi la simple existence de notre famille agresse à ce point les commentaires du web.  Que leur prend-on en ayant douze enfants?"  (Marielle Blanchier, extrait de son livre: "Et ils eurent beaucoup d'enfants...")

     

    Moi, je n'ai pas de temps à perdre avec la méchanceté gratuite des gens qui n'ont rien de mieux à faire que de rejeter leurs propres frustrations, colères, peurs,... avec leur propre vécu sur notre jolie famille! ;)

     

    Pin It

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires