• Contrôle IEF défavorable...

    Contrôle IEF défavorable...

     

    "Il y a une faille dans toute chose et c'est par là que passe la lumière"

    (Léonard Cohen)         

     

    Si il est certain que les inspecteurs n'appréhendent pas toujours aisément l'intérêt et la richesse de pratiquer l'IEF de façon autonome et informelle (ou encore appelé "unschooling".  Voir article: http://melimelodesptitsblanpain.eklablog.com/comment-vivons-nous-l-ief-a128970956); les contrôles auxquelles sont soumises les familles peuvent parfois mal se passer.  Ou, du moins, le rapport de contrôle peut être défavorable.  Et, dans ce cas, un deuxième contrôle est demandé...

    C'est ce qui nous arrivé, pour la première fois, cette année...

    Concrètement, suite au premier contrôle de Pierre-Lilé, l'Inspection Académique nous a adressé un rapport lamentable (critiquant ses traits autistiques plus que tout autre chose, c'est à dire: "il parle trop bas", "il ne sait pas faire de choix", sa fatigabilité,... mais également avec des remarques insensées, comme: "il ne connaît pas le nom de famille de son institutrice à l'IME", "il était habillé en chemise et en cravate", "il ne connaît pas la marque du taxi qui le conduit à l'IME",...).  Ne parlons pas du nombre de fois où apparaît la négation "ne ... pas" dans ce courrier!  Après, il y a la phrase choquante qui nous traite carrément de parents maltraitants: "On peut s'en inquiéter compte tenu de son âge et de la position de la famille qui ne semble pas s'en émouvoir"  Et bien sûr, dans la conclusion: "Le domaine de l'instruction à domicile ne semble pas convenir aux besoins de l'élève Pierre-Lilé BLANPAIN qui doit d'urgence être scolarisé dans un établissement du second degré".  Dans un premier temps, nous leur avons répondu (courrier de six pages rétorquant tout leur courrier point par point avec textes de lois à l'appui...) et avons contacté LED'A en leur envoyant une copie du rapport + de notre réponse.  Le SESSAD a également lu nos courriers et nous avons leur appui.  On m'a dit que mon courrier était très bien tourné et qu'il faisait mal là où il fallait...  Frédéric a également consulté un avocat qui lui a répondu qu'il n'y avait rien de légal dans le courrier de l'I. A.  Et nous avons aussi écrit au Défenseur des Droits où un dossier a été ouvert...

    Nous apprendrons également, par l'assistante sociale de notre secteur que celle-ci a été contactée par l'Education Nationale pour une demande de rescolariser notre fils.

    Une réunion ESS (Equipe de Suivi de Scolarisation) sera également planifiée par l'enseignant référent de scolarité (Participants à la réunion: parents, élève, chef de service SESSAD, éducatrice spécialisée SESSAD, directeur IME, enseignante IME, éducateur spécialisé IME ainsi que l'enseignant référent de scolarité)

     

    Voici le rapport de contrôle de l'instruction - qualifié de véritable "torchon" ou de complètement illégal - que nous avons reçu pour notre fils Pierre-Lilé... (les noms des professeurs, notre adresse ainsi que le nom de l'inspecteur ont été volontairement masqués):

    Télécharger « Rapport Contrôle IEF 2018 modifié.pdf »

     

    Voici notre courrier, en réponse à ce rapport lamentable:

    Télécharger « Réponse Contrôle IEF modifié.rtf »

     

    Nous n'avons, bien sûr, jamais eu de réponse à notre courrier.

     

    J'ai eu un échange de mails ridicule avec l'E. N.!  Au départ, simplement pour confirmer le RDV du second contrôle mais pour leur stipuler, par la même occasion, texte de loi à l'appui, l'interdiction d'utiliser le rapport de contrôle sans les observations que nous leurs demandons de consigner en annexe du document.  Du coup, ils me répondent (dans leurs petits souliers, je pense...) si je ne peux pas leur renvoyer mon document?    !!!!!!!!!!!!  Sur ce, je leur réponds:  "Notre courrier du 30/04/2018 vous a été envoyé par envoi recommandé; distribué en date du 04/05/2018.  N'en auriez-vous pas pris connaissance?" .... J'attends toujours leur réponse!

     

    Le droit de faire consigner ses observations en annexe du rapport du contrôle :

    "Concernant notre courrier du 30/04/2018 et conformément à l'article L311-3 du Code des relations entre le public et l'administration, nous vous demandons de consigner nos observations à l'égard des conclusions du rapport concernant la vérification de l'enseignement de notre enfant BLANPAIN Pierre-Lilé né le 29/04/2004 instruit en famille, en annexe du document concerné.

     

    Au rapport de contrôle de l'instruction dans la famille du 24/01/2018 sera donc obligatoirement joint notre courrier du 30/04/2018.

     

    Nous vous rappelons que l'article L311-3 du Code des relations entre le public et l'administration interdit l'utilisation du document sans les observations que nous vous demandons de consigner en annexe du document."

     

     

    Deuxième contrôle

     

    Ce 6 juin dernier avait donc lieu le deuxième contrôle de Pierre-Lilé...

    Deux enseignantes étaient chargées du contrôle.  Pas les mêmes que lors du précédent contrôle.  Pierre-Lilé et Frédéric avaient déjà eu l'occasion de rencontrer l'une de ces deux enseignantes lors du contrôle d'il y a deux ans.

    Cette fois-ci, nous avions également prévu la présence d'un témoin.

     

    Un témoin, même muet, peut assister aux contrôles, ce qui permet de se sentir plus en confiance, mais il faut prévenir de la présence de cette personne en amont du contrôle, et elle doit remplir ce cerfa:https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11307 pour que son témoignage puisse servir en cas de problème.  Dans le cas d'un problème particulièrement grave et/ou récurrent, la présence d'un huissier peut être déterminante. (Guide pratique, Collectif "FELICIA")

     

    Coup de théâtre: On nous a changé notre fils "triste-fatigué-déprimé" contre un garçon "très souriant, qui parle beaucoup, a l'air détendu et ayant progressé" (depuis il y a deux ans, pour l'enseignante qui avait déjà vu Pierre-Lilé)!  Mais, ce n'est pas tout...  Les deux enseignantes ne sont pas au courant qu'il s'agit d'un deuxième contrôle!!!!!  Le contrôle fut bouclé, de façon positive, en une demie heure!  Même si l'impression positive de ce second contrôle fait du bien (surtout pour Pierre-Lilé qui m'a l'air soulagé!), je déplore le manque de sérieux de la part de l'Inspection Académique!  Peut-être que, pour eux, il est simple de balayer d'un revers de main ce qui a été écrit dans ce premier rapport lamentable; ce n'est pas le cas pour nous!  Il y a quand même quelque chose qui me reste en travers de la gorge...  Tout ça pour ça?!  Aurais-je presque envie de dire!  On ne balance pas de tels propos à la tête des gens en en ignorant les conséquences.  Politique de l'autruche?  On balance une bombe et après, on fait semblant de rien?!

    Dans son livre "Insoumission à l'école obligatoire", Catherine Baker (ayant refusé de scolariser sa fille) explique qu'elle a "collectionné" les lettres de menaces et d'intimidation tout au long de la période ou sa fille ne fut pas scolarisée.  En serait-on là, nous aussi?

     

    Toujours est-il que j'aime beaucoup la façon dont cet entretien s'est terminé!  Je vous laisse savourer:

     

    Pierre-Lilé, en prenant congé des deux enseignantes, leur serre la main en sortant et leur dit: "J'espère que maintenant, l'Inspection Académique ne va plus nous embêter..."  !!!  Parole de Lilé! ;)

     

    Maintenant, il ne nous reste plus qu'à attendre les conclusions de ce second rapport...

     

     

     

    A avoir sous la main:

     

    -le Guide juridique de LED'A que vous pouvez commander par ici: http://www.lesenfantsdabord.org/adherer-et-commander/

     

    -pour contacter le pôle juridique de LED'Ajuridiquedeleda AROBASE lesenfantsdabord POINT org

     

    -les coordonnées d'un bon avocat sensible à la question de l'IEF qui pourra vous conforter dans vos droits et vous conseiller sur la marche à suivre

     

    -Vous pensez que vos droits n'ont pas été respectés?  Ecrivez gratuitement au Défenseur des droits: Défenseur des droits - Libre réponse 71120 - 75342 Paris Cedex 07 https://www.defenseurdesdroits.fr/

     

     

     

     

     

    Ressentis...

     

    Je rassemble ici ce panel de ressentis auquel j'ai pu faire face tout au long de cette histoire...  Entre fatigue, rires et larmes mais aussi colère; peu d'émotions m'auront épargnée...

     

    Encore un choc qui nous pousse à nous remettre en question, à réévaluer notre vie à la lumière de ce qui compte le plus pour nous, après tout...

     

    Cette histoire d'Inspection Académique est un passage difficile.  Mais, ce n'est qu'un passage.  Je reste persuadée que si l'on reste confiant les bonnes choses arrivent toujours.  Il faut garder en tête nos valeurs et nos objectifs.  Et quand je vois le chemin parcouru et que j'écoute les choses positives que l'on me partage à propos de notre jolie petite famille, je me dis que quand même "waw"! ;)  Rien à voir avec ce torchon envoyé par l'Inspection Académique!!! ;)  Je pense qu'au fond de moi j'ai suffisamment de belles forces pour faire front à tout cela mais il ne suffit parfois que d'un peu de fatigue ou d'un petit évènement difficile à digérer pour me décourager...

     

    La semaine dernière, Frédéric et moi avions RDV avec l'assistante sociale pour renouveler nos droits au RSA.  Et elle nous sort: "L'Education Nationale m'a contactée pour que vous rescolarisiez votre fils" (Nouveau coup dur!)  Je lui ai répondu: "Nous avons reçu un véritable torchon de leur part!"  L'ass. soc. : "Comment ça un "torchon"?"  Moi: "Ils ont critiqué tous les traits autistiques de notre fils et même sa tenue vestimentaire!  Je leur ai fait un courrier en réponse leur demandant si il y avait un texte de loi sur la façon de s'habiller pour se présenter à l'E. N.?!  ...Notre avocat nous a dit qu'il n'y avait rien de légal dans leur courrier...  Nous avons contacté le Défenseur des Droits..."  L'ass. soc.: "Les Droits de l'Enfant?"  Frédéric: "Oui"  Du coup, elle n'en a plus parlé!  Bon, cela n'en est pas moins resté très désagréable vu que je me sens toujours rabaissée plus bas que terre lorsque je me rends là...  Et à la fin de la conversation, elle nous a demandé si nous avions d'autres questions?  Je lui ai dit qu'on nous ennuie nous parce que nous avons des choix de vie différents mais qu'il se passait des choses graves dans notre village...  Je lui fait part d'une situation qui m'interpelle et lui demande si  c'est normal?  Elle m'a répondu que j'étais bien jugeante et qu'après tout moi aussi je vivais à part des autres!!!!!!!!!!!!!!!!!!  Je lui dis: "Mais, nous, on n'a rien fait de mal!"  Donc, voilà, nous sommes considérés pires que des criminels!!!!!!

     

    Je sais bien que le monde est injuste mais y faire face est toujours douloureux...  Comme je sais bien que nous ressortirons plus fort de cette expérience mais pour le moment, oui, c'est dur à vivre.

     

    Les enfants ressentent ce stress.  Je vois, par exemple, que Lili-Rose qui "fait toujours sa forte" à tendance à crier et jeter plus facilement ces derniers temps.  Bien sûr que ce genre de situation se répercute sur toute la famille.

     

    Le second contrôle aura lieu mercredi prochain, le 6 juin...  La mise en demeure de scolariser reste plutôt rare.  Je pense que tout cela c'est beaucoup de l'intimidation.  Et puis, ils n'ont pas à faire à des "neuneus" ;) 

      Le quotidien suffit déjà...  On n'a vraiment pas besoin de gaspiller notre énergie avec leurs bêtises!  Heureusement Emilien et les loulous nous aident à nous recentrer sur l'essentiel! ;) ...S'émerveiller de petits riens qui sont tellement merveilleux! <3

     

    Hier, nous avions RDV à l'IME pour une réunion (ESS) avec le directeur de l'IME, la chef de service du SESSAD, l'éducatrice SESSAD de Pierre-Lilé , la chef de service de l'IME, l'enseignante IME de Pierre-Lilé, l'éducateur IME de Pierre-Lilé et l'Enseignant Référent Scolaire...  Rien de bien impressionnant au final.  Un gros "tournage autour du pot" pour apprendre qu'à partir de la rentrée scolaire prochaine, Pierre-Lilé n'aura plus rien: plus de SESSAD (cela pour de bonnes raisons car il a tellement progressé qu'il n'en a plus la nécessité et que sa place libérée permettra la prise en charge d'un autre petit enfant autiste en ayant plus besoin!), plus de garage (car plus de convention avec le SESSAD mais également parce qu'on va imposer au directeur du garage un certain nombre d'apprentis; il n'aura donc plus le temps pour Pierre-Lilé...) et plus d'IME car le directeur ne veut plus le prendre à temps partiel...  Cela veut dire beaucoup de changements/bouleversements pour Pierre-Lilé!  Quitter les personnes du SESSAD auxquelles il était attaché depuis 5 ans...  Quitter son garage - qui est aussi sa "grande motivation" pour tous ses autres apprentissages -là où il commençait à vraiment prendre ses marques...  Quitter l'IME où il commençait à trouver sa place et se faire des copains...  Mais, heureusement que Pierre-Lilé, justement, a énormément progressé pour tout ce qui est gestion des émotions!  Autrefois, il aurait pris tout cela bien plus mal!   Mais, comme son éducatrice me disait, "on va essayer de limiter la casse" et de ne pas tout lui couper d'un coup.  Et même, au niveau de sa confiance en l'adulte...

     

    Alors, au final, Pierre-Lilé n'aurait sa place nulle part?!  On nous propose peut-être quelques heures dans une classe Ulis...  Bref, au jour d'aujourd'hui, on ne sait pas où on va...

     

     

    Je suis entrain de lire la méthode de rangement "DanShaRi".  J'ai beaucoup aimé cet extrait qui dit que l'on se compare aux objets que l'on utilise/vêtements que l'on porte.  Comme, par exemple, préférer utiliser le bon vieux mug acheté en promo plutôt que la jolie tasse en porcelaine que l'on garde dans son emballage rangée au fond de notre armoire...  Déclic et phrase digne d'un Jean-Claude Van Damme: "Si tu veux être un winner; sois un winner!"  Bref, je ne vais pas déprimer; je sais que nous avons raison.  Je sais que je suis intelligente; je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds!  Yes!  Je suis une maman qui déchiiiirrrre!!!! GRR! ;)  Même si parfois, honnêtement, je me demande où je vais encore trouver de la force pour faire face à tout ça!  Alors, je me dis: "Allez, juste encore un peu de courage, juste encore un peu!"....

     

     

    Prendre son fils dans ses bras et le voir pleurer parce que tout son petit monde s'effondre soudain autour de lui...  Tous ces changements en perspective; c'est trop!  Tous ces liens noués...  Et, à présent, devoir tout quitter; devoir tout recommencer.

    Je partage sa peine.

    Même si je sais que la vie amène des changements et que les changements peuvent être positifs.  Même si je reste confiante que Pierre-Lilé rencontrera sur son chemin des personnes passionnées qui le prendront sous son aile et lui transmettront leur savoir; j'aimerais lui offrir la sécurité et la stabilité; j'aimerais le mettre à l'abri de ces séparations, de ces changements, de ces choses qui s'arrêtent et qui font mal...  Mais, je ne peux pas...

     

    Un pas après l'autre...

     

    Aujourd'hui, je sens Pierre-Lilé soulagé d'avoir passé cette étape du second contrôle de l'Inspection Académique.  C'est déjà une page de tournée pour lui.  Je le sens plus serein.

     

    Un pas après l'autre...  Demain est un autre jour!

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Juin à 14:31

    Coucou!

    Eh bien!Quelle histoire!

    C'est vrai qu'on est souvent mal vu quand on a une vie différente de celle des autres,qu'on est souvent incompris,mais bon,chacun sa vie,ses goûts,sa façon de voir les choses...On ne peut pas plaire à tout le monde...

    J'ai vu l'émission où vous êtes passés,et je vous félicite pour votre maison!Quel travail!

    Vous êtes les seuls à savoir ce qui est bien ou non pour vos enfants,alors ne t'en fait pas trop,ça leur passera...

    Bisous et bon courage!

     

     

    2
    Samedi 16 Juin à 13:39

    Coucou, je suis heureuse de voir que le 2 ème contrôle s'est bien passé. Comme quoi... ça dépend vraiment des personnes sur qui l'on tombe.

    Belle suite et à bientôt j'espère

    3
    Mardi 19 Juin à 20:20

    Merci pour vos commentaires, Flo et Isabelle.

    C'est vraiment fâcheux...  Quelle perte d'énergie...  pour des gens qui ne se rendent même pas compte du mal qu'ils font!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :