• Ancien article "Blogorama"...

    "L'amour scientifié"  (Coin lecture) posté le dimanche 29 janvier 2012 14:18

    Blog de melimelodesptitsblanpain :Méli Mélo des p'tits Blanpain!, 'L'amour scientifié'

    Ah, Michel Odent est décidemment un grand monsieur!
    Ce que j'aime beaucoup chez Michel Odent, c'est cet art qu'il a de ramener de la cause à l'effet...


    Qui est Michel Odent?

    Michel Odent est bien connu comme l'obstétricien qui a innové dans un hôpital français, la fameuse clinique de Pithiviers, les "piscines d'accouchements" ainsi que les salles d'accouchements dans lesquelles les femmes pouvaient se sentir "comme chez elles".

    Il est le fondateur du Centre de Recherche en Santé Pimale à Londres, dont l'objectif est d'étudier les corrélations entre ce qui se passe durant la période primaire - depuis la conception jusqu'au premier anniversaire du bébé - et la santé ainsi que le comportement adulte.

    Il a publié plus de 50 récits scientifiques et 11 livres traduits en 21 langues.


    J'ai eu le plaisir d'en lire deux que j'ai beaucoup aimés:



    "L'Amour scientifié"

    Résumé :

    Comment se développe la capacité d'aimer ? Quels sont les liens entre les différentes facettes de l'amour (amour maternel, amour de son partenaire, amour de la vie et des autres). Quel est le rôle de l'attachement mère-bébé dans la genèse de la capacité d'aimer ? Pourquoi toutes les cultures perturbent-elles le premier contact naturel entre la mère et l'enfant ? Pourquoi y a-t-il un avantage à développer dès la naissance le potentiel humain d'agressivité au lieu de la capacité d'aimer ? L'amour a toujours été le domaine des poètes, des romanciers et des philosophes. A la fin du XXème siècle, l'amour a été étudié dans ses aspects scientifiques. Michel Odent affirme que ces approches spécialisées ont sous-estimé l'importance de l'amour en tant que potentiel de survie pour l'humanité et que les anciennes stratégies de survie basée sur l'agressivité, la domination de la nature et des autres ne sont plus appropriées. Sa thèse est effectivement révolutionnaire dans son énoncé : l'amour (ou le sentiment d'attirance) trouve ses sources au niveau cellulaire, dans la forme de récepteurs qui se lient avec des informations reçues. Et ce processus est lié à une hormone : l'ocytocine qui agit sur le processus d'attirance et de séduction, d'accouchement, de lactation, d'amour maternel et la capacité d'aimer du futur enfant et adulte. En rassemblant des informations et des recherches de très nombreuses disciplines, Michel Odent fait oeuvre de pionnier, apporte de nouvelles explications fascinantes et propose des solutions pour la survie même de l'humanité.


    Sommaire:

    La préhistoire
    D'abord observer : les canetons de Konrad Lorenz et ensuite
    Naissance des hormones de l'amour
    Une nouvelle perspective : Primal Health Research
    La perspective ethnologique : de troublantes similarités interculturelles
    Un nouveau regard sur la naissance
    La sexualité est un tout
    Les mystères de l'attrait sexuel
    La physiologie de l'amour romantique
    Comment identifier sa mère
    Les conflits entre mère et foetus
    L'amour des animaux pour les humains
    Orgasmes, extases et émotions mystiques
    L'amour du tout
    Les liens entre l'accouchement et la prière
    Le pardon scientifié
    Lâcher prise grâce à l'eau
    L'amour à l'échelle moléculaire
    Vers une convergence sciences-traditions
    Homo Ecologicus  

    Pin It

    votre commentaire
  • Ancien article "Blogorama"...

    "Le concept du continuum"  (Coin lecture) posté le dimanche 29 janvier 2012 14:14

    Blog de melimelodesptitsblanpain :Méli Mélo des p'tits Blanpain!, 'Le concept du continuum'

    Résumé :

    Un livre dont on parle depuis 10 ans, enfin disponible en français ! Une manière révolutionnaire d'élever nos enfants. Jean Liedloff a passé deux ans et demi au plus profond de la jungle d'Amérique du sud en vivant avec les indiens des tous premiers âges. Cette expérience renversa ses conceptions occidentales sur la façon dont nous devrions vivre et l'amena à un point de vue radicalement différent de notre véritable nature humaine. Elle nous offre, dans ce livre, une nouvelle compréhension de la perte de notre bien-être et nous montre comment en retrouver le chemin pour nos enfants comme pour nous-mêmes. Le concept du continuum est destiné à toute personne qui veut apprendre comment revenir à des principes plus adaptés à notre nature. Toute mère ou future mère doit le lire ; la beauté de la chose est qu'elle n'apprendra rien de nouveau ; elle se rappellera simplement ce qu'elle ressentait au plus profond d'elle-même.


    A propos de l'auteur :

    Jean vit en Californie, enseigne la psychothérapie basée sur le concept du continuum. Elle donne des conférences dans de nombreux pays où ses idées ont très largement dépassé les cercles d'initiés.


    Sommaire :


    Comment mes idées se sont écartées autant de celles de mes contemporains
    Le concept du continuum
    Les débuts de la vie
    Grandir
    Privés des expériences essentielles
    La Société
    A l'écoute de son continuum

    Mon avis:

    "A quand un monde utopique où les mamans pourraient aller travailler, portant leurs bébés tout contre elles" je pense que c'était une des phrases de Jean Liedloff... Ce livre nous ramène à écouter nos instinct de mamans proximales... Je connais des personnes n'ayant pas pratiqué de "maternage proximal" pour leurs aînés ayant trouvé ce livre très culpabilisant... Jean Liedloff dit aussi que "certaines choses se rattrapent" lorsqu'elle parle par exemple d'enfants déjà plus grands retournant dans le lit parental durant une période pour retrouver ce sentiment d'être rassurés et de confiance en eux...    

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ancien article "Blogorama"...

    "Ik woonde in een grot" ou "J'habitais dans une grotte" de Marguerite van Geldermalsen  (Coin lecture) posté le vendredi 16 avril 2010 13:48

    Blog de melimelodesptitsblanpain :Méli Mélo des p'tits Blanpain!, 'Ik woonde in een grot' ou 'J'habitais dans une grotte' de Marguerite van Geldermalsen

    "Ik woonde in een grot" Marguerite van Geldermalsen, ed. Mouria.

    Voici un livre que j'ai lu en néerlandais (Excusez-moi donc si la traduction n'est pas très "littéraire" {#})

     

    Résumé: 

    "Une vie sans hypotèque ni factures d'énergies me semblait bien attirante..."

    "Pourquoi ne logeriez-vous pas chez moi cette nuit - dans ma grotte?"  Demanda le Bédouin.  Il était très enthousiaste à cette idée.  Et l'aventure commença.

     

    Ainsi commence l'histoire de Marguerite van Geldermalsen, dans laquelle elle raconte comment elle devint l'épouse d'un vendeur de souvenirs Jordanien, Mohammed Abdallah Othman.  Elle apprit à le connaître lors d'un tour du monde qu'elle fit avec une amie.  Marguerite et Mohammed tombèrent amoureux, se marièrent et s'installèrent dans une des grottes séculaires de Petra.

    Leur domicile était vieux de deux mille ans, creusé dans la rouge paroi rocheuse.  Marguerite y devint l'infirmière locale, mais tout en menant la vie de chaque femme Bédouine: elle cuisinait au-dessus du feu ouvert, allait chercher l'eau avec l'âne et buvait du thé sucré, noir, dans l'ombre d'une tente en poils de chèvre.  Elle dansait avec les autres durant les fêtes de mariages et mangeait dehors, assise sur la paroi rocheuse, à la lumière du soleil levant.  Elle eut trois enfants et était pleinement heureuse.  A ce récit exotique vint seulement une fin lorsque Mohammed mourut, après largement vingt ans de mariage.

    Dans "Ik woonde in een grot" ou "J'habitais dans une grotte", Marguerite raconte à coeur ouvert sur sa vie particulière et invite le lecteur à jeter un coup d'oeil dans la vie journalière des Bédouins.

    Mon avis:

    L'histoire de Marguerite, cette femme partie pour un tour du monde, puis décidant de rester là où elle avait fait étape, en Jordanie, à Petra pour y épouser un Bédouin et vivre comme le peuple de son mari m'a beaucoup touchée...

    Ainsi, l'histoire de Marguerite est celle d'un voyage, d'une autre culture, d'une vie plus simple, non régie par notre société consommatrice mais surtout l'histoire d'une femme "ayant osé vivre sa propre vie comme elle l'entendait"...  Vraiment très beau!    

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ancien article "Blogorama"...

    "Elever son enfant... autrement"  (Coin lecture) posté le vendredi 09 avril 2010 17:22

    Blog de melimelodesptitsblanpain :Méli Mélo des p'tits Blanpain!, 'Elever son enfant... autrement'

    Résumé:

    De l'haptonomie au «co-dodo», du portage de bébé aux pédagogies alternatives, Catherine Dumonteil-Kremer donne des pistes pour aider les parents à faire des choix d'éducation cohérents et respectueux de l'enfant.

    L'auteur s'appuie sur des articles de spécialistes mais aussi sur des témoignages de parents «experts» en leur domaine qui ont eu la générosité de partager leur savoir-faire : fabrication de couches lavables, allaitement du bambin, jeux coopératifs...

    Elle aborde les petites activités du quotidien (celles qui font les souvenirs merveilleux) tout comme les grands bouleversements, pour nous aider à acquérir ce que Michel Odent appelle «l'art de parenter».

    «Un ouvrage qui redonne confiance en soi et l'envie de pratiquer des expériences nouvelles.» Le Nouvel Observateur

    «La bible du néo-maternage.» Parents

    «Incontournable !» Les Maternelles, France 5

    "On n'est jamais trop nombreux à croire et agir pour l'avenir."  Odile Anot L'enfant et la vie

    Extrait du livre:
    Ce livre, j'ai souhaité en faire un lieu de partage entre parents et professionnels, essayant de le concevoir comme une grande maison chaleureuse et accueillante. Au détour de chaque page, des témoignages de parents, des suggestions issues de l'intelligence pratique de ceux qui vivent aux côtés de leurs enfants 24 h sur 24. Des tranches de vie qui nous rassurent et nous apaisent, tant le partage et l'échange sont salvateurs. Les professionnels vous parleront d'haptonomie, de chant prénatal, de massage et de portage traditionnels, d'allaitement, de communication respectueuse, des pédagogies Montessori, Steiner, Freinet, mais les véritables spécialistes sont les parents eux-mêmes : affinant sans cesse la relation avec leurs enfants, ils se font les pionniers d'une époque où les prises de conscience les poussent à se mobiliser pour un avenir plus humain.
    Lorsque je suis devenue mère pour la première fois, je me sentais perdue, démunie, j'ai beaucoup tâtonné, je n'ai pas toujours trouvé l'accompagnement, les informations, les contacts dont j'avais besoin, j'étais très isolée, je ne comprenais pas l'importance de ce parentage. J'ai l'espoir que grâce à ce livre-ressource, les parents trouvent ce dont ils ont besoin. D'abord un soutien : être parent ce n'est pas si simple, et qui valorise ce rôle fondamental ? Le soutien c'est un pilier central. Ensuite le contact avec d'autres qui parlent de leur expérience, qui donnent généreusement, qui font passer leur savoir avec une grande ouverture. Puis les informations : où trouver des couches lavables, que lire en Français sur le sommeil partagé, quelles associations organisent des groupes de parents, etc. Même si tous les contacts ne sont pas là, vous arriverez à trouver le fil qui vous conduira à ce que vous souhaitez connaître.
     Au coeur de cette maison de papier, il y a beaucoup de plaisir à vivre avec nos enfants, à découvrir que la majorité des défis de l'accompagnement de nos petits sont simples, nous n'avons pas à combattre contre eux, peut-être seulement contre nous-mêmes...

    Alors... franchissez le pas de la porte... et soyez les bienvenu(e)s chez les parents pionniers !

    Qui est Catherine Dumonteil-Kremer?

    Catherine Dumonteil-Kremer est consultante familiale, formatrice aux techniques de communication interpersonnelles, éducatrice Montessori et animatrice en chant prénatal et familial.  Elle est également maman de trois filles.

    Mon avis:

    Un livre très complet, avec beaucoup de thèmes variés et une belle bibliographie et liens de sites internet afin de prolonger et d'approfondir les sujets voulus...

    Pour élever nos enfants en respectant leurs rythmes biologiques, dans l'amour et le respect.

    Vivre sa grossesse et son accouchement à visage humain, le portage, les couches-lavables, le co-dodo, l'éducation non-violente, les écoles alternatives et le homeschooling sont quelques uns des chapitres abordés.

    Un beau livre, illustré de photos, de quelques beaux textes et témoignages (nombreux témoignages de parents, textes de J. Korczak, F. Marsaudon, M. Odent entre autres) pour plonger dans l'art du "parentage" et vivre pleinement la vie de famille!

    C'est sans doute le premier livre parlant de maternage que j'ai lu!  Je l'ai lu alors que j'attendais mon troisième enfant et je l'ai beaucoup aimé!  Grâce à lui, à ces liens, j'ai pu m'intéresser à l'instruction en famille!  Il m'a beaucoup apporté!  Sans doute "la bible" des parents maternants ;o)  Il regorge de richesses!  Et puis, cela fait du bien de se sentir moins seule dans ses idées d'éducation qui ne correspondent pas toujours aux "normes de notre société"!  ;o)  

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ancien article "Blogorama"...

    "Une naissance sans violence" de Frédérick Leboyer  (Coin lecture) posté le dimanche 07 février 2010 14:52

    Blog de melimelodesptitsblanpain :Méli Mélo des p'tits Blanpain!, 'Une naissance sans violence' de Frédérick Leboyer

    Résumé :

    Quand les enfants viennent au monde ils hurlent au lieu de simplement respirer.

    Dans leurs cris, qu'y a-t-il ? Se pourrait-il que naître soit aussi douloureux pour l'enfant qu'accoucher l'était pour la mère ?

    Dans ce texte lyrique, Frédérick Leboyer nous fait prendre conscience de ce que, l'épreuve de la femme une fois terminée, celle de l'enfant commence. Il nous indique comment nous y prendre pour que l'enfant accepte et aime ce monde, notre monde dans lequel il vient de tomber.


    A propos de l'auteur :

    FREDERICK LEBOYER

    Ancien Interne des Hôpitaux de Paris, Chef de Clinique à la Faculté, après avoir exercé en pratique privée jusqu'en 1973, il décide, lors de la parution de Pour une Naissance sans violence, de ne plus exercer. Il se consacre alors à l'écriture : Shantala (1976), Le Sacre de la naissance (1982), Si l'enfantement m'était conté (1996) et réalise trois films : Naissance, Shantala, Le Sacre, réunis sous le titre Autour de la Naissance et publiés par Vision-Seuil.

     

    Mon avis :

    En évoquant le ressenti de ce petit d'homme, Frédérick Leboyer nous fait part de toute la souffrance que les enfants endurent lorsqu'ils viennent au monde, mais aussi de tout ce que nous pouvons mettre en oeuvre pour adoucir ce passage et faciliter leur adaptation à ce nouveau monde.

    Frédérick Leboyer est un "grand monsieur" que j'admire beaucoup!  Tout comme j'admire Michel Odent ou le professeur Jean-Pierre Relier!  Ces hommmes ont tellement oeuvré ou oeuvrent encore tellement pour le respect de la physiologie de la naissance, le respect de cette femme qui porte la vie, le respect de cette maman qui met au monde, le respect de ce petit être avant qu'il naisse, pendant et après sa naissance!  Etant maman de quatre enfants, ayant vécu deux accouchements "trop médicalisés" suivis d'une merveilleuse aventure en "Maison de naissance" et d'une venue au monde à la maison, tout cela me tient énormément à coeur!  

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique