• Adoption de l'amendement n° 852/ Commissions/ Mardi 14 juin 2016 (Source photo: http://www.oumzaza.fr/160616-ief-amendement-assemblee-leda-cp/)

      

    "Sois le changement que tu veux voir dans le monde" (Gandhi) 


     "La seule manière de créer le monde dans lequel on veut vivre est en agissant comme s'il existait déjà" (John Holt)
     



    Bonjour à tous,

    Oui, c'est donc un peu le "branle-bas de combat" chez les IEF...  Certains sont inquiets et se tournent vers moi en me posant des questions, depuis que ce nouvel amendement est passé (publication de l’amendement n°852 à la loi Égalité et Citoyenneté: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/3679/CSEGALITE/852.asp)  Allez aussi voir sur le site de LED'A, notamment l'article (en page d'accueil), intitulé: Contre la dictature de l’Éducation nationale, pour cacher sa défaillance ! LED'A lance également un Appel à attestations pour aller en justice.  Cet appel concerne plutôt les familles avec "grands enfants IEF" déjà "sortis du cursus" afin d'apporter le témoignage "qu'ils s'en sont bien sortis" sans forcément avoir appris à lire à l'âge de 8 ans ou sans avoir respecté d'autres progressions semblables au milieu scolaire,... Voilà je cite: "Attestations d’enfants, et/ou de leurs parents, ayant acquis un diplôme équivalent au socle commun de connaissances et de compétences, brevet des collèges ou un diplôme supérieur, (CAP et BEP étant des diplômes supérieurs, (http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/niveau-diplome.htm )  sans avoir vécu de progression continue dans tous les domaines du socle commun de connaissances et de compétences."


    Ne cédons pas à la panique, mais restons sur nos gardes, vous dirais-je!  ;)


    Voilà, je viens d'avoir, le conseiller pédagogique (très conciliant, pour qui prime la "mise en confiance de l'enfant"!) qui se charge de nos contrôles, au téléphone...  Hé, hé, et bien, lui-même n'était même pas au courant qu'un nouvel amendement de loi était passé!  Alors, il me dit que si c'était vraiment si important, il en aurait été informé...  Pour lui, c'est une "loi carton jaune", càd, une loi qu'on sort quand c'est nécessaire.  Plutôt pour nous protéger des terroristes que pour nous traiter en terroristes.  Cette loi ne serait donc pas d'office appliquée à toutes les familles mais seulement citée, en cas de besoin...  Il m'a dit qu'il allait se renseigner et me tiendrait au courant. 

    Oui, mais, encore une fois, est-ce que ce carton jaune ne sera pas sorti en fonction de l'arbitre sur lequel on tombe ??!  Car c'est bien là qu'est le problème, nous ne sommes pas tous égaux face à ces contrôles...

    N'oublions tout de même pas qu'un décret est un texte de valeur "inférieure" à la loi et que devant la cour européenne, tout cela n'a pas de fondement légal! 

    Cet amendement ne remettrait pas en cause la Liberté d’instruction et d’éducation, néanmoins les familles ne devraient pas se soustraire, selon le ministre, au « droit à l’éducation des enfants » et « aux valeurs républicaines ». Heum...  Si je reprends l'analyse de Jean-Pierre LEPRI (http://www.education-authentique.org/uploads/PDF-DOC/LDI-Droit_de_l_instructionC.pdf):


    -"Le <<droit de l'enfant à l'instruction>> est donc illégal.  C'est le droit à l'éducation qui serait légal - lequel n'impose alors nullement une <<instruction>>."


    -"Un quelconque contrôle de l’acquisition de ces savoirs, par qui que ce soit, est a fortiori sans fondement légal. Et, en outre, une éventuelle « obligation de résultat », pour les familles comme pour l’école, n’a pas davantage de fondement légal*.     

                                                 
    *Avec 26% des élèves en difficulté en français à l’issue de leur scolarité primaire – et 30% en mathématiques –  et avec près d’un million d’enfants dyslexiques, les 400 000 enseignants du primaire seraient passibles des tribunaux – ainsi que 2 000 000 de parents. Sans compter les dyscalculiques, dysorthographiques, dyspraxiques, dysphasiques…"


    Liberté, Egalité, Fraternité? Heum... "A 3h28 Monsieur Breton* remet en cause les méthodes de la commission (...) Il questionne la commission : est-on dans une logique de passage en force ?  (...)  La présidente de la commission finit par lui couper le micro, les rapporteurs et le ministre tentent de le rassurer et lui affirment que la liberté d’instruction n’est absolument pas remise en cause, l’amendement est adopté. !!! (http://videos.assemblee-nationale.fr/video.4048276_5760551708e45)

    Et non, Mme Valérie CORRE (membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation ), je ne suis pas d'accord avec vous lorsque vous dites: "Il ne me choque pas quand on demande à nos enfants d'avoir le même niveau à peu près au même âge.  C'est le cas pour ceux qui sont dans nos écoles publiques ou privées.  D'ailleurs, il est logique que ce soit le cas pour les autres enfants.  C'est une question de niveau scolaire pour tous." Après, si vous voulez encore avoir un peu plus "vos cheveux qui s'hérissent sur votre tête", vous pouvez aller lire ce que pense Philippe Meirieu (professeur émérite en sciences de l'éducation ...quand même!  Heum!  Pardon, j'attrape des chats dans la gorge, il me semble?!) du "phénomène très dangereux de l'IEF" et que pour lui: "l'école est une rupture saine par rapport à l'univers familial ancré dans l'affectif" !!!(https://fr.news.yahoo.com/ph%C3%A9nom%C3%A8ne-semble-tr%C3%A8s-dangereux-050000720.html)

    Bon, et bien, il y en a qui ont encore des choses à apprendre sur l'IEF, les apprentissages autonomes et informels mais aussi sur les neurosciences et le développement de l'enfant!!!
     

    *Xavier Breton, membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation.  Portrait: http://www.xavierbreton.fr/portrait/


    Du côté des associations, des actions en justice pour contester ce décret se mettent en place. 


    Comme lu sur le net*, la France se trouve dans des temps de "frénésie législative et réglementaire"... "We don’t need no thought control" (Pink Floyd – Another Brick in the Wall, Part 2)  Oui, allons donc écouter Pink Floyd! ;)  Xavier Breton dis, je cite: "J'adore réécouter Pink Floyd et je ne m'en lasses pas!"  ...Tiens, c'est plutôt curieux, comme "tout se recoupe toujours"!  Vous ne trouvez pas?! ;)
     

    "Une autre brique dans le mur...
     
    Nous n'avons besoin d'aucune instruction
    Nous n'avons besoin d'aucun contrôle de la pensée
    Pas de sombres sarcasmes dans la classe
    Professeur laissez les enfants tranquilles
    Hey professeur, laisser ces enfants tranquilles
    "
     
     
    A lire: "7 raisons pour lesquelles je m’insurge du décret de madame la ministre de l’éducation concernant l’instruction en famille" (https://medium.com/@DVerloes/7-raisons-pour-lesquelles-je-minsurge-du-d%C3%A9cret-de-madame-la-ministre-de-l-%C3%A9ducation-concernant-l-f76428f21797#.mu3msgguv)

     
    Affaire à suivre donc...

    Belle journée,


    Marina.

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires